Prix d’un portail en fer forgé et coût de pose

Quel est le prix d’un portail en fer forgé ? Que choisir entre le portail fer forgé sur mesure ou de série ? Quel est l’entretien nécessaire pour un portail en fer forgé ? Quelles solutions pour la motorisation d’un portail en fer ? Quelles différences entre un portail fer forgé coulissant et à battants ?

Le portail en fer forgé est synonyme d’élégance. Très résistant, il est parfait pour sécuriser l’accès d’un terrain durant des années. Quel budget prévoir ? Quelle couleur pour un portail en fer forgé ? Quel mode d’ouverture choisir ? L’équipe d’Allojardin vous dit tout.

Prix d’un portail en fer forgé

Prix du portail fer forgé

Le portail en fer forgé est généralement associé aux grandes demeures et au style ancien. Il apporte du raffinement à la propriété. Quel est le prix d’un portail en fer forgé ? Voici un aperçu des tarifs moyens en fonction du mode d’ouverture : 

Type d’ouverture  Prix moyen hors pose
Portail en fer forgé battant 500 – 8 000 €
Portail en fer forgé coulissant  600 – 6 500 €

bouton
Comparez les artisans pour poser un portail en fer forgé
Prix moyen: 500 à 8 000 €
Gratuit - Sans engagement

Comment expliquer de tels écarts de prix entre la fourchette basse et la haute ? De nombreux critères entrent en compte pour déterminer le budget estimatif : 

  • La qualité du matériau et les dimensions du portail
  • Le niveau de finition : un design sobre sera évidemment moins onéreux qu’une conception très sophistiquée
  • Le niveau de remplissage : plein, ajouré ou semi-ajouré
  • La motorisation : électrique ou manuel

fer forge 1

Prix de pose d’un portail en fer forgé

Le fer forgé étant un matériau lourd, sa pose est souvent plus compliquée et fatigante que les autre types de portail. Afin d’être sûr que le portail soit posé dans les règles de l’art, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Le tarif de pose vous coûtera en moyenne entre 300 et 600 €; ce prix de pose va varier en fonction :

  • de l’expérience de l’artisan
  • de la configuration et complexité du chantier : en fonction de la situation et des contraintes du terrain, deux possibilités sont à envisager : le portail en fer forgé issu d’une fabrication en série, très abordable ou la version sur mesure qui nécessite la conception d’un modèle unique, plus cher
  • des options choisies : motorisation, création d’un seuil de portail, construction des piliers…

Consultez notre guide des prix de pose portail pour en savoir davantage.

Vous souhaitez poser un portail en fer forgé ?
Trouvez un artisan qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Portail en fer forgé de série ou sur mesure ? Le prix d’un portail en fer forgé de série varie le plus souvent entre 400€ et 1500€, même si certains portails peuvent facilement atteindre les 10 000€. Le sur mesure permet d’obtenir une forme, des dimensions et des finitions que ne proposent pas les portails de série. Comptez en moyenne entre 700 et 5000 € pour un portail sur mesure, mais avec un prix qui peut dépasser les 10000 € pour les projets les plus ambitieux.

Quel mode d’ouverture choisir ?

Avant d’envisager la pose du portail, il faut déjà choisir l’ouverture la mieux adaptée à votre situation :

  • L’ouverture battante : elle s’adapte à tous les types de sols et aux terrains en pente (auquel cas il faudra orienter l’ouverture dans le bon sens). Le plus souvent, l’ouverture vers l’intérieur du terrain est recommandée pour éviter d’empiéter sur la voie publique. Toutefois, cette option reste possible sous réserve d’une autorisation de la mairie. Ce type de portail convient à tous les terrains, sauf ceux ayant une pente montante de puis le portail.
  • L’ouverture coulissante : elle convient à tous les types de terrain également et le portail peut être envisagé en version autoportante (idéale pour les sols irréguliers et les terrains pentus) ou en version guidée (via un rail). Ce type d’ouverture est idéale pour ne pas perdre d’espace à l’ouverture des vantaux, mais il nécessite une surface de clôture latérale suffisamment large pour permettre l’ouverture.

Trouvez le bon artisan pour poser un portail en fer forgé
Comparez les artisans
disponibles près de chez vous
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

Portail fer forgé : plein, semi-plein ou ajouré

Type de portail Explications
Portail en fer forgé plein Très souvent quand on imagine un portail en fer forgé on voit immédiatement un modèle ajouré avec des barreaux. Cependant, le portail en fer forgé existe sous différentes formes et notamment sous forme de portail plein. Une solution idéale pour ceux qui désirent se protéger des regards extérieurs.
Portail en fer forgé semi-plein Le portail en fer forgé semi-ajouré ou semi-plein, se compose souvent d’une partie inférieure pleine, tandis que le haut du portail est ajouré. Cette solution permet d’avoir un portail ajouré sans craindre que les enfants en bas âge ou les chiens ne s’échappent en passant entre les grilles.
Portail fer forgé ajouré Il apporte de la lumière sur votre terrain et offre souvent un design encore plus chic. De plus, la prise au vent est considérablement réduite et le portail ne bouge pas lors des vents violents. Par contre, les passants peuvent voir le jardin depuis l’extérieur.

Comment motoriser un portail en fer forgé ?

Comme la plupart des portails, il est possible de motoriser un portail en fer forgé. Cette opération consiste à ajouter une motorisation à chaque battant ou à la partie coulissante afin de pouvoir ouvrir et fermer le portail à distance à l’aide d’une télécommande ou d’un smartphone.

On compte 3 types de motorisation pour un portail battant : à vérins, à bras articulés ou enterrée. Pour un portail coulissant, le mécanisme de motorisation est différent puisque le mouvement n’est pas le même.

Pour choisir une motorisation de portail, en plus du type de motorisation, il faut aussi prendre en compte sa puissance, et les possibilités de commande à distance (télécommande et/ou smartphone). Le prix d’une motorisation varie de 150€ à plus de 2000€.

Avantages et inconvénients du fer forgé

Les avantages du portail en fer forgé

Le portail en fer forgé possède un style unique qui lui permet de se distinguer du portail en PVC, en alu ou encore en bois. En effet, il est souvent beaucoup plus travaillé que les autres portails. Le fer forgé permet d’obtenir des formes et des dessins très précis. De plus, le portail en fer forgé se veut également très solide face aux chocs et sa durée de vie est très longue, à condition bien sûr de l’entretenir convenablement sur le long terme.

On choisit un portail en fer forgé avant tout pour son esthétique sans égal. Ce type de portail s’accorde parfaitement avec les murs et les murets en pierre. Il offre immédiatement une allure chic à l’entrée d’un terrain. Le fer forgé peut facilement être peint, ce qui vous permet de changer de couleur sans détériorer le fer.

Les inconvénients du portail en fer forgé

Le portail en fer forgé nécessite d’être entretenu régulièrement, environ une fois par an. En effet, comme vous le savez déjà le fer s’oxyde et rouille sous l’effet de l’humidité. Un portail en fer forgé doit donc être recouvert d’une couche protectrice qu’il faut renouveler chaque année pour éviter que le portail ne rouille.

Le problème vaut aussi pour la peinture qui a tendance à s’écailler avec le temps. Il faut généralement la renouveler tous les 3 à 5 ans. Cette peinture fait également office de protection contre la corrosion. Autres inconvénients, le délai d’attente et le tarif. En effet, pour obtenir un portail en fer forgé, fait sur mesure, il faut s’armer de patience et contacter de nombreux artisans autour de chez vous.

Comment poser un portail en fer forgé soi-même ?

La pose d’un portail en fer forgé peut être réalisée par vos soins si vous avez des compétences en bricolage. La première étape consiste à prendre les mesures et à identifier chaque emplacement. Ensuite, vous devez procéder à l’installation des piliers. Cette étape est la plus compliquée, puisqu’il faut créer une fondation en béton dans laquelle sera fixé un pilier; puis procéder de la même façon pour le second pilier.

Une fois les deux piliers installés, vous pouvez y fixer les gonds, dans le cas d’un portail battant. Il ne reste plus qu’à poser chaque battant sur ses gonds et à fixer le sabot. Dans le cas d’un portail coulissant, il faut installer le rail et les différents éléments permettant le coulissage. Ensuite, vous pouvez poser le portail sur le rail et dans ses emplacements.