Prix clôture : tarif de pose et matériaux

Le prix d'une clôture posée est compliqué à estimer car de nombreux critères entrent en jeu tels que le matériau, le choix du modèle et la configuration du terrain. Le grillage rigide est de nos jours le type de clôture le plus répandu. Son prix posé varie entre 40 et 55 € / m²

Clôtures : prix par matériau

Le prix d’une clôture varie avant tout en fonction du matériau choisi. Avant de rentrer dans le détail des différents types de clôtures, voici un tableau synthétique des tarifs moyens de la fourniture et de la pose (tarif basé sur une dimension de 1m de longueur x 2m de hauteur).

Type de clôturePrix moyen matériau HT
(hors pose)
Type de clôture compatible
PVC40 – 90 €Barrière traditionnelle – Palissade – Claustra
Bois10 – 200 €Barrière traditionnelle – Palissade – Claustra
Acier5 – 40 €Grillage soupleGrillage rigide – Brise vue
Béton30 – 60 €Muret
Pierre100 – 300 €Gabion – Muret
Fer forgé80 – 200 €Barrière traditionnelle
Végétale50 – 120 €Brise vue – Clôture végétale
Aluminium100 – 200 €Palissade – Claustra

Comme vous pouvez le constater, les fourchettes de tarifs sont très larges. En effet, hormis le matériau, d’autres critères entrent en compte dans l’estimation d’un budget de clôture :

  • Le type de clôture
  • Le prix du fournisseur
  • La qualité des finitions
  • Le design

bouton
Comparez les artisans pour installer une clôture
Prix moyen: 5 à 300 € / ml
Gratuit - Sans engagement

Clôturer son jardin : comment procéder ?

À quel tarif poser une clôture ?

Les indications tarifaires du tableau précédent n’incluent pas la pose de clôture. En effet, outre le critère du matériau, le prix de pose d’une clôture dépend de nombreux autres critères :

  • La configuration du terrain
  • La nature du sol
  • Les éventuels travaux de terrassement nécessaires
  • Le type de clôture : traditionnelle, muret, grillage…

D’une manière générale, le coût de mise en oeuvre d’une clôture varie entre 15 et 60 € le mètre linéaire. Les tarifs sont généralement calculés en fonction du temps passé estimé. Si nous prenons l’exemple d’un grillage, l’implantation est relativement rapide.

pose grillage

Le prix de pose d’une clôture en grillage rigide peut être estimé entre 15 et 25 € / mètre linéaire. À l’inverse, le montage d’une clôture traditionnelle en bois ou d’un muret en béton ou en pierre demande davantage de main d’oeuvre. Les prix peuvent alors plus facilement avoisiner les 60 € / mètre linéaire.

Si ce paramètre pèse évidemment dans la balance budgétaire d’un projet clôture, le choix du modèle et du matériau reste un critère clé. Nous reviendrons sur ces points en détail un peu plus bas dans l’article.

Qui contacter pour la pose ?

Trouver une entreprise de clôture n’est en général pas trop compliqué. Ce type de travaux est très courant, notamment dans nouveaux quartiers. Si c’est votre cas, vous pourrez d’ailleurs constater la présence de nombreux prospectus dans votre boîte aux lettres. Eh, oui, les entreprises spécialisées dans la pose de clôture savent où prospecter !

Toutefois, une simple publicité dans une boîte aux lettres ne constitue en rien une preuve de savoir-faire. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous rapprocher de plusieurs professionnels avant de vous décider. Cela peut être :

  • un fabricant de clôtures : il se charge parfois de la pose de clôture en plus de la fourniture
  • Un terrassier : c’est le professionnel le mieux placé pour travailler le sol de votre terrain
  • Un paysagiste : si votre choix se porte sur une clôture végétale, c’est l’artisan idéal pour vous conseiller
  • Un menuisier : il maîtrise le travail du bois et saura mettre en valeur votre clôture traditionnelle

Vous souhaitez installer une clôture ?
Trouvez un artisan qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Les modèles de clôtures : présentation et tarifs

La barrière traditionnelle

C’est la plus ancienne des clôtures. Le plus souvent en bois, la barrière traditionnelle est réalisée en piquets. Ces derniers sont fixés sur des lisses (pièce horizontale servant à lier les piquets) par série. Chaque série de piquets est séparée par un poteau.

Outre ce modèle, il existe aussi :

  • La clôture à lisses ouvertes : Série de lisses horizontales plus ou moins espacée et séparée par des poteaux
  • La clôture claire voie : Planches fixées sur 3 lisses horizontales

barriere blanche

Le prix de ce type de clôture est difficile à déterminer, car il varie beaucoup en fonction du matériau. Une barrière en PVC coûtera nettement moins cher qu’une barrière en bois. Par ailleurs, pour ce matériau, un autre critère est déterminant pour estimer le budget : l’essence choisie et la résistance aux intempéries.

Quel bois choisir pour sa barrière ?

Pour une utilisation extérieure, qu’il s’agisse d’un bardage de façade, un abri en bois ou une clôture, il convient de choisir un bois qui saura résister aux intempéries. Pour s’en assurer, il suffit de vérifier la classification du bois que vous souhaitez installer. Celle-ci se décline en 5 classes. Pour une clôture, il est préférable de choisir un bois (traité ou non) appartenant au minimum à la classe 3. Pour en savoir plus sur ce sujet, c’est par ici.

Prix clôture grillage

Le grillage a aujourd’hui détrôné la classique barrière pour sécuriser un terrain. Plus rapide à poser qu’une clôture en bois, la clôture en grillage se décline en deux versions :

Grillage souple

En rouleau, ce type de clôture en fil d’acier est le moins cher du marché. Il existe en plusieurs versions :

  • Grillage en simple torsion : les fils d’acier sont galvanisés à chaud, c’est-à-dire qu’ils sont entourés d’une couche de zinc afin de les protéger de la corrosion. C’est l’épaisseur du zinc qui va déterminer la qualité du matériau. Ce type de grillage est facilement reconnaissable par sa multitude de losanges formés par les torsions
  • Grillage à mailles soudées : ce grillage s’apparente au précédent à la différence près que la liaison des mailles est réalisée par soudure. Ce procédé lui offre une meilleure résistance et un aspect plus rigide. Côté forme, cette clôture se distingue par ses ouvertures en forme rectangulaire

Si ce modèle est intéressant au niveau de son prix (environ 10 € / mètre linéaire), le grillage souple présente tout de même l’inconvénient d’être la moins esthétique et la moins résistante des clôtures.

Trouvez le bon artisan pour installer une clôture
Comparez les artisans
disponibles près de chez vous
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

Prix clôture grillage rigide

En panneau, le grillage rigide représente aujourd’hui une des plus grosses parts du marché de la clôture. En effet, ce type de grillage est nettement plus résistant que sa version souple. Il est composé de poteaux spécifiques qui ont pour fonction d’accueillir les panneaux grâce à un système de brides.

Pour un panneau de 2 mètres de hauteur, prévoyez un coût moyen de 20 à 35 € / mètre linéaire.

Les kits occultantS grillage rigide : la solution pour préserver son intimité

Le saviez-vous ? Pour remédier à l’inconvénient principal du grillage qui est l’absence d’occultation, les fabricants ont mis en place un système destiné à occulter les panneaux en grillage rigide. Ce procédé se présente sous forme de lamelles verticales en PVC à insérer manuellement dans le grillage.

La palissade

Elle est formée par des planches juxtaposées horizontalement pour former un panneau. Deux poteaux latéraux servent de supports.

palissade bois

La palissade est généralement réalisée en bois ou en aluminium. Son prix varie entre 30 et 80 € / mètre linéaire.

Certaines palissades de jardin sont surmontées d’une partie en forme de treillis. Ce type de panneau est alors plus communément appelé Claustra.

Prix mur de clôture ou muret

Comme son nom l’indique, il s’apparente à un petit mur qui fait office de séparation et d’occultation entre un jardin privé et la voie publique. Il est le plus souvent constitué de parpaings en béton, mais peut aussi être fabriqué en pierre. Le premier matériau offre généralement au muret un aspect moderne alors que la pierre est appréciée pour son cachet et son aspect plus authentique, naturel.

Au niveau du budget, les tarifs vont évidemment dépendre de la hauteur du muret. Si nous partons sur une hauteur standard de 2 m, pour une clôture béton, le prix moyen oscille entre 30 et 60 €, alors que pour la pierre, les prix démarrent à 100 € et peuvent atteindre 300 € en fonction de la nature de la roche.

muret de cloture

Un muret peut également servir de support à un autre modèle de clôture. En effet, il n’est pas rare de voir une clôture PVC sur un muret, ou même tout autre type de clôture.

Le brise-vue

Le brise-vue est le plus souvent présenté sous forme de canisse, de brande naturelle ou de bambou. Ces matériaux naturels présentent l’avantage de bien s’intégrer dans le jardin sur le plan esthétique. Toutefois, ce type de clôture est particulièrement sensible au vent. Pour éviter que le brise-vue naturel s’envole, le mieux est de le fixer sur un grillage.

La clôture végétale

Comme son nom l’indique, il s’agit de délimiter son terrain par la mise en place d’une haie végétale. Elle peut être installée seule si l’arbuste utilisé est suffisamment dense ou fixé sur un grillage si la plante n’est pas assez rigide pour tenir sans soutien.

Le gabion

Particulièrement apprécié pour son aspect contemporain, il s’agit d’un ensemble de cailloux emprisonnés dans une cage en métal appelée Gabion.

gabions

Ce type de clôture est souvent mixé avec un autre modèle comme la palissade ou le grillage.

En effet, son prix particulièrement élevé limite souvent son utilisation à quelques mètres. Ce tarif dépend avant tout du type de roche utilisé. Si nous prenons l’exemple de la pierre à gabion blanche, son prix moyen est de 400 € / tonne (quantité approximative nécessaire pour remplir un gabion de 1 m x 2 m).

Comment être certain de faire le bon choix ?

Quel matériau choisir pour délimiter son terrain ?

Les goûts et les couleurs sont l’affaire de chacun, mais pas les contraintes techniques. Afin de choisir au mieux le type de clôture le plus adapté à votre cas, vous devez prendre en compte différents critères :

  • le relief et la superficie de votre espace vert
  • le climat (surtout pour les régions venteuses)
  • l’utilité de la clôture : souhaitez-vous juste embellir votre maison ou poser votre clôture pour empêcher l’intrusion d’animaux ? Voulez-vous que votre clôture agisse aussi en tant que brise-vue pour vous protéger d’un vis à vis gênant ?
  • l’entretien : critère très important à prendre en compte. Êtes-vous prêt à consacrer du temps pour repeindre ou lasurer régulièrement votre clôture ? Ou préférez-vous, une fois posée, ne plus vous en occuper ?
  • la facilité de pose de clôture
  • le budget : d’un simple grillage souple à une clôture en aluminium, c’est le grand écart en terme de budget. Comparez le prix du mètre linéaire de chaque type de clôture pour avoir une idée de ce qui vous attend.

Avantages et inconvénients par matériaux

Comme nous venons juste de le voir, il existe une multitude de matériaux qui peuvent être adaptés pour clôturer son jardin. Nous vous proposons ici un comparatif des avantages et des inconvénients de chacun de ces derniers :

Type de clôtureAvantagesInconvénients
PVC
  • Bon marché
  • Facile d’entretien
  • Peu esthétique
  • Fragile
  • Décoloration possible avec les UV
Bois
  • Cachet
  • Authenticité
  • Naturel
  • Résistant
  • Prix élevé selon essence choisie
  • Entretien nécessaire
Acier
  • Très bon marché
  • Déclinable en plusieurs coloris
  • Facile à poser
  • Mauvaise tenue des grillages souples
  • Absence d’occultation sans rajout de lames ou de végétaux
Béton
  • Haute résistance aux intempéries
  • Possibilité de mixer avec un autre matériau de clôture
  • Durée des travaux
  • Prix de la main-d’oeuvre élevé
Pierre
  • Cachet de l’ancien
  • Haute résistance aux intempéries
  • Prix élevé
  • Durée des travaux
Végétale
  • Naturel
  • Bonne intégration dans le décor du jardin
  • Entretien
  • Nécessité d’un soutien selon nature des plantes
Aluminium
  • Aspect très contemporain
  • Aucun entretien
  • Résiste aux chocs
  • Léger et sensible au vent
  • Prix élevé en comparaison du PVC

 

Conseils pour bien choisir sa clôture

Prendre en compte la situation du terrain

Selon la forme de terrain et son niveau, certaines clôtures sont à privilégier par rapport à d’autres. En effet, si votre extérieur présente de nombreuses irrégularités ou qu’il est trop pentu, des travaux de terrassement pourront être nécessaires pour aplanir le terrain. Cela représente un coût non négligeable.

Si vous êtes dans cette situation, nous vous conseillons de privilégier une clôture en grillage ou en panneau que vous pouvez poser sur des plaques de soubassement. Il s’agit de plaques en béton qui permettent de récupérer des différences de niveau. Elles sont scellées dans le sol. Par ailleurs, cela peut également vous permettre de réduire la hauteur du matériau choisi pour la clôture (ce qui aura une incidence positive sur le coût).

S’inspirer de son quartier

Pour vous donner une meilleure idée du rendu d’une clôture, rien de tel qu’une petite balade dans les rues avoisinantes de votre quartier. Vous pourrez constater l’effet donné par les différents matériaux et même peut-être découvrir un type de clôture auquel vous n’aviez pas pensé.

cloture aluminium

Par ailleurs, si un type de clôture a été accepté par la mairie, il y a de fortes chances que vous puissiez en profiter également.

Tarifs clôture : exemple de devis

Pose grillage rigide avec kit occultation 50 mètres linéaires

Vous venez d’emménager dans votre maison nouvellement construite. Afin de sécuriser votre habitation et éviter les intrusions sur votre propriété, vous décidez de clôturer votre terrain.

Vous habitez un lotissement où de nombreux propriétaires ont déjà engagé ce type de travaux. Ils ont pour la plupart opté pour un grillage rigide gris anthracite (RAL 7016) muni de lamelles occultantes. Le résultat vous séduit et vous décidez de préserver l’harmonie du lotissement en choisissant le même modèle.

Sur les conseils d’un voisin, vous faites appel à une entreprise de terrassement qui vous propose le devis suivant :

  • Fourniture des panneaux rigides, des poteaux et du béton : 1 500 €
  • Main d’oeuvre : 20 € / mètre linéaire soit 1 000 €

Le montant de votre devis clôture pose comprise s’élève à 2 500 €.

Prix clôture panneaux bois 100 mètres linéaires

Vous venez d’acquérir une ferme qui possède une ancienne barrière blanche en bois. Celle-ci montre de sérieux signes de vieillissement avec un bois qui s’effrite et des piquets manquants.

limite terrain

Pour redonner un coup de jeune à cette clôture, vous décidez de la refaire complètement en la rendant davantage occultante. Votre choix se pose donc sur une palissade en panneaux de bois.

Vous faites appel à un artisan spécialisé dans le bois extérieur. Ce dernier vous conseille de prendre un bois classé 4 de manière à optimiser sa durée de vie. Vous choisissez de poser une barrière en chêne.

Le devis pour le montage de cette clôture en bois massif s’élève à 7 500 €, pose comprise.

Réglementation liée aux clôtures

Clôturer son terrain est-il obligatoire ?

Non, vous êtes tout à fait libre de laisser l’accès à votre terrain totalement dépourvu de délimitation. Toutefois, il faut avouer qu’une clôture permet de sécuriser les lieux. Par ailleurs, cela limite la gêne occasionnée par l’irruption soudaine de l’animal d’un voisin.

En revanche, si vous décidez de clôturer votre terrain, il faut impérativement que vous le fassiez en respectant le bornage de la parcelle, de sorte à ne pas empiéter chez le voisin. Dans tous les cas, lorsque deux terrains privés sont mitoyens, le mieux est de trouver un accord pour installer une clôture mitoyenne, ce qui permet de partager les frais.

Quelle démarche pour la pose d’une clôture ?

Avant de commencer votre projet, prenez le temps de vous renseigner à la mairie ou directement sur le site du Service-Public pour savoir s’il y a des obligations légales à respecter dans votre commune ou dans votre ville. En effet, parfois, certaines communes mettent en place des réglementations pour la mise en place de clôtures pour les particuliers. Des conditions sont alors imposées : type, style, hauteur… Il est alors nécessaire de contacter la mairie et d’effectuer une déclaration de travaux.

Habituellement, pour installer une clôture le long de votre terrain, vous devrez vous conformer au plan d’urbanisme local. Par ailleurs, pour permettre à la mairie de contrôler cette conformité, une déclaration préalable de travaux est requise. Une fois le document transmis en mairie (récépissé de réception faisant foi), la collectivité locale dispose d’un mois pour émettre un avis sur vos travaux. Passé ce délai, sans réponse, l’accord est considéré comme acquis.

Faut-il établir un permis de construire ?

Depuis 1986, il n’est plus nécessaire de demander un permis de construire pour une clôture. Lorsqu’il s’agit de construire une clôture en bord de propriété, une simple déclaration préalable de travaux est nécessaire (un mois de délai d’obtention en moyenne).

 En l’absence de règlementation locale, pour un mur de séparation il convient de respecter les hauteurs suivantes :

  • 2,6 mètres pour les communes de moins de 50 000 habitants.
  • 3,2 mètres pour les communes de plus de 50 000 habitants.

Attention, des règles différentes peuvent s’appliquer dans le cas d’habitations en lotissement.

Comment poser soi-même son grillage ?

Lorsque l’on vient de faire construire une maison, il n’est pas toujours facile de dégager rapidement un budget pour l’extérieur. Or si votre parcelle de terrain est grande, le prix lié à la pose de votre clôture peut vite faire gonfler la facture. Alors comment s’en sortir pour installer une clôture pas trop chère ?

Même si nous recommandons toujours de passer par un professionnel pour garantir la qualité des travaux, clôturer soi-même son jardin est tout à fait possible pour un bricoleur averti.

cloture grillage rigide

Nous vous proposons de prendre l’exemple du grillage rigide. Ce modèle est souvent livré en kit avec tous les accessoires et les instructions pour la pose. Voyons ensemble en quoi consistent les grandes étapes :

  1. Délimiter l’emplacement de la clôture à l’aide d’un cordeau et de deux piquets
  2. Marquer l’emplacement des poteaux en fonction de la largeur des panneaux
  3. Creuser à chaque emplacement un trou de 30 à 40 cm de large. La profondeur doit être équivalente à au moins 33% de la hauteur du poteau
  4. Pour favoriser l’ancrage du poteau, insérer dans l’épaisseur du pied un morceau de fer de 10 cm environ
  5. Placer le poteau dans le trou et le sceller
  6. Ajuster l’aplomb
  7. Tirer un cordeau à partir du poteau pour aligner les suivants
  8. Avant que le béton ne sèche complètement, engager un panneau dans la feuillure du premier poteau
  9. Régler la hauteur du panneau et le fixer avec une bride haute fournie en accessoire
  10. Sceller le deuxième poteau
  11. Engager le panneau dans la feuillure du deuxième poteau
  12. Fixer le panneau sur le deuxième poteau à l’aide d’une bride haute
  13. Assurer l’aplomb du panneau en calant des morceaux de bois de chaque côté du panneau
  14. Procéder ainsi pour le reste de la clôture