Prix portail : tarifs par type et pose

Il existe une multitude de choix de portails. Côté matière, il peut être en aluminium, en bois, en PVC, en métal ou en fer forgé. Côté mode d'ouverture, vous avez le choix entre battant et coulissant. Le prix d'installation d'un portail varie en fonction des caractéristiques de l'équipement et de la configuration du terrain

Prix portail par type

Le budget lié à la réalisation d’un portail dépend des différents critères que nous listerons un peu plus loin. En attendant, pour vous faire une idée globale, voici les prix moyens constatés selon les catégories :

Type de portailPrix moyen HT
(hors pose)
Aluminium600 – 6 000 €
Bois400 – 5 000 €
Métal300 – 4 000 €
Fer forgé600 – 3 000 €
PVC300 – 1 500 €
Battant200 – 5 000 €
Coulissant800 – 6 000 €

Le tarif d’un portail varie en fonction de plusieurs éléments :

  • La dimension : largeur et hauteur, standard ou portail sur-mesure
  • Le matériau utilisé pour les piliers
  • Le remplissage souhaité : plein, semi-ajouré, ajouré
  • Le type d’ouverture : manuel ou automatique
  • Les options : portillon supplémentaire, intégration de la boîte aux lettres
  • Choix du mécanisme en cas d’automatisme : interphone / visiophone ou digicode

bouton
Comparez les artisans pour installer un portail
Prix moyen: 600 à 6 000 €
Gratuit - Sans engagement

Pose portail : prix moyen selon les travaux

Les prix de portails indiqués ci-dessus concernent uniquement la fourniture. Un autre aspect important du budget d’un portail concerne la pose. Avant de rentrer dans le détail – plus loin dans l’article, voici un tableau synthétique qui regroupe quelques exemples de prestations liées à un projet portail :

PrestationPrix moyen HT
Création d’un seuil de portail100 – 300 € / ml
Pose d’un pilier en béton200 – 500 €
Pose du portail150 – 500 €
Motorisation du portail400 – 1 200 €
Câblage et raccordement compteur10 – 20 € / ml

Les prix indiqués concernent uniquement la mise en oeuvre. Il s’agit d’une fourchette moyenne, car les tarifs peuvent varier en fonction de plusieurs paramètres tels que :

  • La complexité des travaux de maçonnerie
  • La largeur et la hauteur du portail
  • Le tarif de l’artisan
  • le type de motorisation
  • Le mode d’ouverture du portail : battant ou coulissant
  • La nature du projet : création ou remplacement de portail. Dans la mesure où un remplacement nécessite une dépose de l’ancien équipement, le tarif de main d’oeuvre est un peu plus élevé.

Prix : matériaux et mode d’ouverture d’un portail

Les matériaux du portail

Un portail peut être conçu à partir de 5 matériaux.

Le portail en bois

Naturel et chaleureux, le portail en bois est avant tout choisi pour le charme et l’authenticité qu’il dégage et pour son aspect écologique.

Plusieurs essences de bois peuvent être utilisées pour la fabrication d’un portail. Bien entendu, plus le bois est noble, plus le prix sera élevé.

portail bois

L’inconvénient du portail en bois réside principalement dans l’entretien qu’il exige puisqu’il doit impérativement être traité pour conserver son esthétique.

Le prix d’un portail en bois dépend donc en grande partie de l’essence utilisée :

  • Pour un modèle en pin, comptez un tarif moyen variant de 400 à 1 000 €
  • Pour un portail en chêne, la fourchette de prix oscille entre 1 000 et 4 000 €
  • Pour du bois exotique, les prix peuvent atteindre plus de 5 000 €

Le portail en PVC

Outre son prix très attractif, le principal avantage du PVC réside dans le peu d’entretien qu’il demande. Il s’adapte à tous les milieux (humide, froid, chaud…).

En revanche, il est assez léger et supporte mal les vents violents. En fonction de sa qualité, sa couleur peut également ternir ou jaunir pour un portail en PVC blanc.

portail pvc

Pour un portail PVC d’entrée de gamme, comptez entre 300 et 500 €. Pour du haut de gamme, les tarifs peuvent dépasser les 1 500 €.

Le portail en aluminium

Moderne et design, le portail aluminium offre une solidité à toute épreuve. Il nécessite très peu d’entretien et sa durée de vie est comparable à un portail en bois exotique.

Par ailleurs, il supporte plus facilement des grandes dimensions que le PVC et offre plus de liberté dans le choix du design. Grâce aux innovations techniques, l’aluminium propose également un panel de coloris presque illimité.

portail alu

Ce type de portail a également un avantage sur les autres matériaux : il est possible d’utiliser l’aluminium pour les piliers également, ce qui permet d’avoir une homogénéité complète au niveau du rendu esthétique du système de clôture.

Le portail en aluminium fait en revanche partie des équipements les plus onéreux. Les prix peuvent grimper jusque 6 000 € selon la dimension, et les options souhaitées.

Vous souhaitez installer un portail ?
Trouvez un artisan qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Le portail en métal

Moins courant sur le marché du portail, l’acier commence petit à petit à grignoter des parts de marché. Il se rapproche de l’aluminium d’un point de vue rigidité et peut également se décliner en nombreux coloris.

Toutefois, il est un vulnérable à l’humidité et nécessite un traitement contre la rouille.

Côté prix, est nettement plus accessible que l’aluminium puisque le prix d’un portail en métal est compris entre 300 et 4 000 € pour les modèles les plus hauts de gamme.

Le portail en fer forgé

Son rendu esthétique très élégant en fait l’allié des grandes demeures bourgeoises. Néanmoins, de plus en plus de particuliers propriétaires d’une résidence traditionnelle l’adoptent pour le supplément de charme qu’il apporte à leur propriété. Tout comme le portail en métal et en aluminium, il est très solide et apporte une sécurité optimum.

Il est en revanche assez lourd à manipuler. Une motorisation lui est donc en général associée. Le portail en fer forgé nécessite un entretien régulier pour le protéger de la rouille.

pilier pierre

Le prix d’un portail en fer forgé oscille entre 600 et 3 000 €.

Les modes d’ouverture

Portail battant

Un portail battant est constitué de deux vantaux qui s’ouvrent sur le même principe qu’une fenêtre.

L’avantage de ce type d’ouverture est une plus grande tolérance sur le niveau du terrain. En effet, si votre sol est suffisamment plat et stable, il ne sera pas forcément nécessaire de réaliser une fondation pour le portail (seuls les piliers seront alors scellés).

Bien entendu, si vous avez le choix, la réalisation d’un seuil en béton assurera une meilleure stabilité de votre portail.

Votre terrain présente une faible pente ? Rassurez-vous, ce n’est pas forcément rédhibitoire pour la pose d’un portail à battants. Il existe en effet des systèmes permettant de remédier à la situation (à voir avec le fabricant de portail).

portail battant

Par contre, si votre terrain présente une forte pente, les ouvrants risquent de frotter au sol. Dans ces conditions, le modèle coulissant apparaît comme une meilleure option.

Portail coulissant

Comme son nom l’indique, ce type de portail s’ouvre et se ferme en coulissant sur un rail. Il nécessite donc la pose d’un système au sol permettant de faire glisser le portail : le rail de guidage.

L’avantage du portail coulissant et qu’il grignote moins de place que la version battante. Qui plus est, une fois ouvert, il peut longer la clôture se situant près du portail et se faire ainsi oublier.

Portail autoportant : une version coulissante sans terrassement

L’inconvénient d’un portail coulissant, c’est qu’il réclame un terrain parfaitement nivelé avec la création d’un seuil pour pouvoir y fixer le rail servant à guider le portail. Si vous souhaitez installer un portail coulissant sans devoir forcément créer une semelle en béton, il existe un autre système : le portail autoportant.

Il faut tout de même savoir que si les travaux de maçonnerie au sol sont moindres, ce type de portail exige des piliers capables de supporter le poids du portail. Par ailleurs, le prix d’un portail autoportant est un peu plus élevé qu’un système coulissant classique.

Quel pilier de portail choisir ?

Pilier en béton

Le pilier en béton est le plus utilisé, car il peut s’adapter à tous les styles de portail. Il est particulièrement recommandé pour un portail battant, car le pilier doit pouvoir supporter le poids des ouvrants.

La fabrication d’un pilier en béton consiste à superposer et à sceller des blocs de béton. Pour simplifier la tâche, il existe des kits comprenant tout le nécessaire pour monter la structure en béton.

Au niveau du prix, pour un kit prêt à monter, il faut compter en moyenne 400 € pour obtenir un élément complet.

En revanche, ce tarif indicatif concerne uniquement le pilier brut. Il vous faudra ajouter en supplément la pose d’un enduit de la couleur de votre choix (généralement en harmonie avec la façade de la maison)

Trouvez le bon artisan pour installer un portail
Comparez les artisans
disponibles près de chez vous
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

Pilier en pierre

Le pilier en pierre est souvent associé à un portail en fer forgé, car il renforce le cachet de l’équipement. Il peut également ajouter une touche de charme à un portail réalisé en PVC ou en métal.

fer forge

Le prix d’un pilier en pierres reconstituées oscille entre 150 et 400 €. Pour de la pierre naturelle, la fourchette tarifaire se situe plutôt entre 500 et 1 000 €.

Pilier en aluminium

Le pilier aluminium est généralement réservé au portail fabriqué dans le même matériau. Il permet de conserver une homogénéité dans l’esthétique et renforce le côté chic et moderne du portail en aluminium.

Le pilier en aluminium présente aussi l’avantage d’être très simple à poser puisqu’il est léger et ne nécessite que très peu de travaux. En général il se visse directement dans le seuil du portail.

Le tarif d’un pilier en béton seul varie entre 150 et 350 € en fonction de sa hauteur.

Pose portail : contraintes et tarifs

Pour garantir une bonne pose de votre portail, nous vous conseillons vivement d’avoir recours à un professionnel. En effet, le bon fonctionnement du système de fermeture de votre terrain dépendra avant tout de la mise en oeuvre. Si le portail est mal installé, il risque de ne pas pouvoir s’ouvrir et se fermer correctement et pourrait à terme s’endommager.

Qui plus est, si vous hésitez dans la sélection du portail le mieux adapté à votre terrain, un artisan ou une société spécialisée dans les portails saura vous conseiller pour faire le bon choix.

L’installation d’un portail dépend évidemment du mode d’ouverture choisi.

Prix de pose d’un portail battant

Pour un portail battant, il est indispensable que les piliers soient parfaitement parallèles entre eux et d’aplomb. Un portail battant est plus simple à installer qu’un modèle coulissant, car il ne nécessite pas forcément de créer un seuil en béton. En revanche, il faudra tout de même s’assurer de la planéité du sol pour que les vantaux puissent facilement s’ouvrir et se fermer.

Si les conditions de base sont bien remplies (sol plan et piliers scellés), l’installation d’un portail battant est assez rapide. Comptez entre 2 et 4 heures selon la dimension de la structure. Le prix de pose d’un portail battant oscille donc entre 150 et 300 € HT.

S’il faut rajouter la pose d’un pilier, le tarif moyen de ce type de prestation varie entre 250 et 500 €.

Prix de pose d’un portail coulissant

Pour un portail coulissant, une semelle en béton est indispensable pour assurer la planéité du sol et permettre ainsi la fixation du rail. Nous vous recommandons de faire réaliser ces travaux par un professionnel, car la bonne mise en oeuvre du seuil en béton est essentielle pour garantir le bon fonctionnement et la durabilité de votre portail.

portail métal

La création du seuil de portail coûte entre 100 et 300 € / ml.

Quant à la pose du portail coulissant en lui-même, elle réclame un peu plus de temps que le portail battant puisqu’il faut fixer le rail au sol en veillant à une parfaite planéité. Comptez entre 300 et 500 € pour l’installation de votre portail coulissant.

Prix portail : exemples de devis

Portail coulissant 5 m aluminium

Cela fait déjà quelque temps que vous envisagiez l’installation d’un portail, mais, pour des raisons budgétaires vous avez dû mettre en suspens le projet.

Comme vous saviez ce que vous souhaitiez comme modèle et que vous êtes un bon bricoleur, vous avez en attendant réalisé vous-même le seuil de portail ainsi que les piliers en béton.

entree terrain

Après quelques mois d’attente, vous pouvez enfin finaliser votre projet en installant le portail en aluminium de vos rêves. Comme vous conduisez un véhicule assez large et qu’il vous faut manœuvrer pour vous garer dans votre cour, vous avez opté pour un portail coulissant alu de 5 m.

Vous vous rapprochez donc du fabricant que vous aviez sélectionné pour qu’il vous refasse un nouveau devis sur ce portail. Celui-ci s’élève à 2 450 € TTC sans motorisation.

Prix portail coulissant motorisé 4 m posé

Vous venez de faire construire votre maison et celui-ci est déjà clôturé. Pour sécuriser votre propriété au maximum, vous envisagez de faire poser un portail coulissant motorisé.

Vous faites donc réaliser plusieurs devis par différentes sociétés spécialisées. Au final, grâce aux précieux conseils d’un voisin qui vient d’achever son projet, vous choisissez de passer par le même artisan que lui qui a l’avantage d’être à la fois fabricant et poseur. Les coûts sont ainsi réduits et le devis pour la fourniture et l’installation d’un portail coulissant motorisé de 4 m s’élève à 3 870 € TTC.

Pose portail battant motorisé

Vous souhaitez installer un portail sur mesure pour achever la clôture de votre terrain. La configuration de votre entrée de parcelle ne vous laisse que peu d’alternatives, car un abri de jardin est positionné sur bord de cet accès. Seul le portail battant est donc envisageable.

Après quelques recherches, vous optez pour un modèle motorisé par un système de vérins. Le devis pour la fourniture seule de votre portail en PVC battant de 3 m s’élève à 750 € TTC.

Motorisation de portail : principe et tarifs

Pour vous apporter plus de confort d’utilisation, la motorisation de votre portail s’avère être très utile. En effet, vous pourrez ouvrir et fermer votre portail directement de votre voiture sans avoir à vous déplacer. Ce gain de temps est d’autant plus appréciable lorsque la météo est capricieuse.

L’automatisme du portail consiste tout simplement à intégrer un moteur pour permettre l’ouverture et la fermeture électrique de celui-ci. Cette option est possible aussi bien pour la version coulissante que pour le modèle battant. Il suffit juste d’adapter le mécanisme en fonction de l’option d’ouverture choisie.

motorisation portail

La motorisation d’un portail est de préférence à prévoir avant l’installation de l’équipement. En effet, pour raccorder le moteur du portail à votre installation électrique, un câblage est nécessaire. C’est pourquoi dans la mesure du possible, autant prévoir l’installation des fourreaux de câblage avant l’installation du portail électrique.

Bien entendu, l’automatisation d’un portail existant est toujours possible. Seulement, le prix des travaux peut vite grimper en fonction des besoins nécessaires pour raccorder électriquement votre portail.

Concernant les tarifs, ils varieront en fonction du mécanisme choisi. Comptez entre 400 et 1 200 € HT en moyenne.

Projet d’installation d’un portail : nos conseils

Adapter le portail au terrain pour réduire le coût

Si vous souhaitez limiter le budget de votre projet portail, nous vous conseillons vivement de choisir le système qui demandera le moins de travaux d’installation.

En effet, nous l’avons déjà évoqué, selon la configuration de votre terrain, les travaux de préparation du sol peuvent s’avérer assez complexes, et donc onéreux. Vous souhaitez installer vous-même votre portail ? N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel sur la mise en oeuvre avant d’entamer vous-même des travaux.

Identifier toutes les options utiles

Avez-vous juste besoin d’un portail ou voulez-vous un portillon en complément ? Souhaitez-vous intégrer votre boîte aux lettres dans un pilier du portail ? Préférez-vous un digicode ou un visiophone ? Quel degré d’intimité souhaitez-vous ? Préférez-vous un portail plein ou un portail ajouré ?

portail plein 1

Avant de finaliser votre projet, posez-vous les bonnes questions qui permettront de couvrir tous vos besoins.

Se renseigner sur les autorisations

Le portail fait partie des aménagements de jardin soumis à autorisation. Avant d’entamer votre recherche d’équipement, renseignez-vous auprès de la mairie sur ce que vous avez le droit de faire.

En effet, vous devez impérativement vous conformer au plan local d’urbanisme de votre commune qui regroupe toutes les règles d’aménagement extérieur (choix des matériaux, coloris, design…).

Sachez que l’installation d’un portail requiert au même titre qu’une clôture une déclaration préalable de travaux.

Comment choisir l’esthétique de son portail ? Astuces

Il n’est pas toujours évident de choisir un portail, tant le choix des matériaux et des design est multiple. Si vous manquez d’inspiration, voici quelques pistes pour vous aider à choisir votre futur portail :

  • Faire le tour du voisinage : profitez d’une petite balade dans votre quartier pour vous inspirer. Cette action très simple est d’autant plus intéressante que cela vous donnera un idée sur ce que vous pouvez envisager sans risquer d’aller à l’encontre du plan local d’urbanisme (attention tout de même à vérifier ce point, car des révisions de ce dernier sont possibles)
  • Visiter un show-room : Focalisez votre recherche de fabricants sur des entreprises locales. Elles disposent parfois d’un lieu d’exposition qui pourra vous permettre de mieux visualiser le rendu d’un portail. Le cas échéant, les magasins de bricolage expose aussi certains modèles.
  • S’inspirer sur la toile : en vous servant de l’onglet images de votre moteur de recherche, vous pourrez avoir accès à un grand nombre d’illustrations de portail. Vous pourrez même d’ailleurs constater que certains concepts sont très atypiques comme le portail qui se rétracte dans le sol, ou le portail papillon dont le prix est nettement plus élevé qu’un portail classique.

Poser son portail soi-même : comment procéder ?

Envie de poser vous-même votre portail ? Pour vous donner un aperçu de l’ampleur des travaux, voici le déroulement des principaux travaux à réaliser :

Réalisation d’un seuil de portail

Pour un portail coulissant, la création du seuil est indispensable. Pour une version battante, elle reste préconisée en cas de sol instable. Voici les étapes des travaux dans les grandes lignes :

  1. Calculer les dimensions du seuil en fonction de la longueur du portail
  2. Identifier la profondeur nécessaire en fonction de la nature du sol et du climat (au minimum 50 cm pour une zone tempérée)
  3. Création de la tranchée
  4. Nivellement et compactage de la tranchée
  5. Réalisation d’un coffrage correspondant au trou réalisé
  6. Intégration d’une armature en ferrailles au fond de la tranchée
  7. Passage des fourreaux en cas d’automatisation prévue
  8. Coulage du béton et mise à niveau
  9. Au bout de 24h, retirez les planches de bois constituant le coffrage

porte coulissante

Exemple de réalisation d’un pilier de portail en béton

Pour soutenir votre portail, quelle que soit la typologie de ce dernier, la bonne installation des piliers est primordiale.

Comment réaliser un pilier en béton ? Pour visualiser le déroulement des travaux, vous trouverez un exemple illustré en cliquant ici.

Pose d’un portail coulissant ou battant

Selon l’ouverture du portail, les principes d’installation diffèrent. Afin de vous permettre de mieux comprendre en quoi consistent les étapes de pose d’un portail, nous avons pensé que le mieux était de vous diriger vers deux vidéos de démonstration :