Taille murier platane : quand et comment tailler les muriers ? Conseils de taille

Quand et comment tailler les muriers ? Quel est le prix pour faire tailler un murier platane avec un jardinier ? Quand tailler un murier platane ? A quelle période faut-il absolument tailler ? Comment tailler un murier platane ? Quels sont les  risques inhérents à la taille du murier ? Comment trouver une entreprise d’élagage ou un jardinier pour s’occuper de tailler ? L’équipe d’AlloJardin.com vous explique comment prendre soin d’un murier platane et, si vous préférez laisser à un professionnel le soin de s’occuper de la taille, vous aide à trouver un jardinier ou une entreprise d’élagage au meilleur prix.

Mûrier platane : résistance et ombre

Le mûrier platane : un arbre robuste

Le mûrier platane est appelé ainsi parce qu’il possède des feuilles assez similaires à celle du platane, sauf qu’elles sont découpées en 3 lobs avec une longueur pouvant atteindre 25cm. Cependant, il fait bien partie de la famille des Moracées et son nom scientifique est Morus Kagayamae.

Le mûrier platane peut mesurer jusqu’à 15 mètres de haut. Il est originaire d’Asie de l’Est et on le trouve principalement au Japon, en Chine, en Corée et en Mongolie. Il est connu pour accueillir le ver à soie, c’est-à-dire la chenille du Bombyx mori. Les fleurs du mûrier platane ont une couleur vert pâle. Ensuite, elles se transforment en fruits rouges qui noircissent en murissant et qui ressemblent au niveau de l’apparence et au niveau du goût aux mûres des ronces.

Les besoins du mûrier platane

Le mûrier platane aime le soleil et il en besoin pour bien se développer. Il est donc préférable de le planter dans un endroit ensoleillé, chaud et à l’abri du vent. Concernant le sol, cet arbre s’adapte plutôt bien à la plupart des sols, même s’il est conseillé de choisir un sol bien drainé.

Quand et comment tailler un mûrier platane ?

Quand tailler un murier platane ? Il n’y a pas de règle précise concernant la taille des mûriers platanes. En réalité, il n’est pas nécessaire de le tailler, bien au contraire, si vous désirez un arbre à l’aspect naturel, mieux vaut ne pas le tailler. Malgré tout, vous pouvez avoir envie de tailler le mûrier platane pour plusieurs raisons : créer une zone ombragée à un endroit spécifique, pour éviter qu’il ne perde trop de feuilles en automne, pour qu’il devienne moins envahissant.

Il faut savoir que le mûrier platane peut conserver ses feuilles jusque fin décembre. Soit vous préférez tailler le mûrier avant qu’il ne perde ses feuilles et, dans ce cas, il est conseillé d’effectuer la taille de murier platane en octobre ou en novembre. Soit, vous désirez qu’il conserve son allure jusqu’à la chute des feuilles et dans ce cas, vous aurez toute la période de janvier à mars pour tailler le murier platane.

Le mûrier est souvent utilisé pour délimiter une zone ombragée. Aussi, en le taillant on peut rechercher à avoir une forme de parasol. Auquel cas, il faut tailler en essayer d’obtenir des branches horizontales. Notez que le mûrier platane a une croissance assez rapide, et même après une coupe importante, il se reforme assez rapidement. Néanmoins, veillez à conserver des rameaux lors de la taille, pour faire monter la sève et ainsi favoriser le développement des nouveaux rameaux une fois la taille terminée. Par contre, pensez à supprimer toutes les branches mortes.

Comment tailler un murier platane ? Pour tailler le mûrier platane nous conseillons d’utiliser un sécateur pour les petites branches et les rameaux. Un sécateur de force, voire une scie, se révèle indispensable pour les branches plus épaisses. Il vous faut également un escabeau ou une échelle pour accéder aux branches les plus hautes, une bâche pour accueillir les morceaux coupés, et une poubelle. Avant de commencer la taille, n’oubliez pas de bien désinfecter vos outils afin de ne pas contaminer l’arbre surtout s’ils ont été utilisés récemment.

Entreprise pour la taille du murier platane

Pour élaguer votre mûrier platane, il est peut-être judicieux de passer par une entreprise spécialisée pour le travail d’élagage. En effet, cela permet de réduire le risque d’une mauvaise coupe :

  • Inesthétique.
  • Contamination à cause d’outils non désinfectés.
  • Coupe trop extrême avec des nouvelles tiges qui rencontrent des difficultés à pousser.

De plus, le professionnel va vous conseiller et son travail sera plus rapide, plus sûr et moins contraignant pour vous.

Avant de choisir un professionnel pour élaguer votre mûrier platane, prenez le temps de comparer les différentes entreprises intervenant dans votre région afin de trouver la meilleure offre. Pour effectuer ce comparatif, le meilleur moyen est de faire une demande de devis jardinier en ligne gratuite.

N’hésitez pas non plus à consulter notre guide des tarifs jardiniers pour en savoir plus sur les tarifs pratiqués pour l’abattage, l’élagage ou encore la tonte de pelouse.

Les maladies du murier

Il s’agit d’un arbre relativement résistant qui est peu soumis aux maladies. Seules les cochenilles peuvent véritablement représenter une menace pour le mûrier platane. Ce sont des insectes qui se nourrissent des plantes. Autrement dit, pour un jardin, il s’agit de véritables parasites. Généralement, dans nos jardins, c’est la cochenille farineuse qui s’attaque à nos plantes. On l’appelle ainsi parce qu’elle forme souvent un amas blanchâtre autour de son corps et qui a un aspect cotonneux.

La cochenille est l’un des rares parasites à s’attaquer aux mûriers. Elle aime la chaleur et l’humidité et elle apparait souvent vers le printemps et l’automne. En plus de se nourrir des feuilles et des tiges du mûrier, la cochenille peut également favoriser le développement de champignons provoquant la maladie fumagine.

Taille Murier Platane : Quand et Comment Tailler les Muriers ?
4 / 5 (19 votes)