Cloture : Matériaux, Prix, Pose, Entretien & Conseils sur la clôture jardin

Quels sont les meilleurs matériaux de clôture ? Comment bien choisir sa cloture ? Quel matériau choisir pour installer un brise vue avec ses voisins ? Quelles sont les différences de prix ? Quelles sont les idées, photos et inspirations pour poser une belle cloture ? Comment trouver un artisan fiable pour la pose de cloture ? Quelles sont les règlementations en matière de pose de cloture ? Comment installer vous-même votre propre palissade ou cloture ? Quel entretien prévoir pour votre cloture ?

Pourquoi installer une clôture ?

Avant d’être un élément d’aménagement de jardin et de décoration, la clôture sert avant tout à délimiter un terrain et à en définir les limites de propriété. Elle sert aussi à protéger les habitants d’une maison et leurs animaux. Votre clôture est le premier élément de sécurité contre les intrusions inopinées.

En plus, la clôture vous apporte un peu d’intimité en vous protégeant des regards indiscrets; surtout dans un lotissement où les constructions sont souvent très rapprochées. Dans ce cas par exemple, les clôtures occultantes conviendront parfaitement pour votre terrasse ou votre jardin. Dans des régions venteuses ou en bord de mer, les clôtures sont également nécessaires pour atténuer la force du vent. Absolument essentiel pour vous permettre de vivre à l’extérieur et d’apprécier votre jardin.

Un autre élément que l’on a tendance à oublier est tout simplement la forte valeur ajoutée d’une belle clôture. Bien choisie et adaptée esthétiquement à votre maison, votre clôture apportera nécessairement une plus-value sur votre bien.

Clôture maison : idées, photos et inspirations

Il est important et vivement conseillé de bien soigner sa clôture. En effet, elle ne doit en aucun cas transformer votre espace vert en camp retranché. Elle ne doit pas être terne pour autant. Elle influe sur l’esthétisme de votre propriété, cela forme un tout.

En fonction de votre budget et de l’utilité de votre clôture, vous allez pouvoir choisir entre des clôtures aux matières et à l’esthétique très différentes : clôture en bois, en grillage (souple ou rigide), clôture très ajourée que vous pourrez doubler avec une rangée de haies naturelles. Pour pourrez aussi décider de vous lancer dans la création d’une clôture complètement végétalisée avec feuilles persistantes, idéal dans les zones urbaines. Sans oublier les classiques : la clôture en PVC, en composite, en fer forgé ou en encore en aluminium, très tendance.

Conseil AlloJardin : prenez contact un professionnel capable de vous donner un budget global de prix pour votre projet de clôture. Très pratique afin d’avoir un retour rapide sur les règlementations en vigueur, et aussi pour être orienté sur les matériaux et les différentes essences.

Comment bien choisir sa clôture ?

Les goûts et les couleurs sont l’affaire de chacun, mais pas les contraintes techniques. Afin de choisir au mieux le type de clôture le plus adapté à votre cas, vous devez prendre en compte différents critères :

  • le relief et la superficie de votre espace vert
  • le climat (surtout pour les régions venteuses)
  • l’utilité de la clôture : souhaitez-vous juste embellir votre maison ou poser votre clôture pour empêcher l’intrusion d’animaux ? Voulez-vous que votre clôture agisse aussi en tant que brise-vue pour vous protéger d’un vis à vis gênant ?
  • l’entretien : critère très important à prendre en compte. Êtes-vous prêt à consacrer du temps pour repeindre ou lasurer régulièrement votre clôture ? Ou préférez-vous, une fois posée, ne plus vous en occuper ?
  • la facilité de pose de clôture
  • le budget : d’un simple grillage souple à une clôture en aluminium, c’est le grand écart en terme de budget. Comparez le prix du mètre linéaire de chaque type de clôture pour avoir une idée de ce qui vous attend.

Clôture de jardin : les types de clôture

Acheter une clôture est un investissement. La première démarche à entreprendre est de choisir parmi les types de clôture proposés en fonction de votre gout et du style de votre maison. Il existe différentes options, certaines plus esthétiques que d’autres. Chaque type ayant ses avantages et ses inconvénients. 

Clôture traditionnelle : les différents types

Grillage souple et rigide

Idéal pour les terrains accidentés ou à fort relief, le grillage souple (ou le grillage rigide) est ainsi la solution la plus rapide et la moins coûteuse à mettre en place. En général, le grillage souple est couplé avec un brise-vue ou avec un brise-vue végétal (haie ou arbuste). C’est la clôture la moins chère et celle qui dure le moins longtemps.

Clôture en bois

Le bois reste un matériaux indémodable, esthétique et fortement plébiscité par de nombreux propriétaires de jardin. La clôture en bois est intéressante pour des jardins de design traditionnel, moderne ou encore pour la décoration d’un jardin zen. Différents modèles de clôtures en bois, palissades et brise vue en bois sont disponibles.

  • la clôture en bois, en style moderne, de type piquet, facile à reconnaître par ses planches verticales et horizontales utilisées sur une rue ou sur une allée. Ce n’est pas en revanche pas le choix le plus efficace si vous recherchez un peu d’intimité.
  • la clôture de jardin de type panneaux solides en bois est généralement de grande hauteur (elle peut atteindre jusqu’à 1,8 mètres). Les palissades en bois sont une solution esthétique pour les petits jardins en ville, car elles peuvent être décorées avec des plantes grimpantes.

Conseil AlloJardin : une clôture bois est régulièrement exposée aux agressions naturelles : insectes, températures, soleil, pluie ou encore neige… Tous ces éléments ont une incidence sur l’aspect et sur la longévité de votre clôture extérieure. Pour profiter le plus longtemps possible de votre palissade, vous pouvez soit traiter les bois chimiquement, soit choisir du bois protégé par leur essence même. Vous pouvez ainsi décider d’opter pour une clôture de jardin en bois naturellement résistant. Les 5 espèces de bois résistant sont le robinier faux-acacia, le teck, l’ipé, le séquoia à feuilles d’if et le cyprès chauve (ou cipre).

Clôture en PVC

La clôture en PVC ne nécessite pas d’entretien particulier mais présent l’inconvénient d’avoir un aspect qui se dégrade assez vite sous l’influence des conditions météos. Consultez le guide complet Clôture PVC pour en savoir plus sur ce type de clôture.

Clôture en fer forgé

La clôture en fer forgé inspire tradition et robustesse, mais d’un point de vue plus pratique, aussi la sécurité. Ce type de clôture est très résistant face à des tentatives d’effraction. Avec un acier plus épais et robuste, avec des barreaux très rapprochés ou des panneaux plein, la clôture aura un effet dissuasif pour les cambrioleurs. Son seul défaut : un entretien régulier contre la rouille, tous les 5 ans en moyenne.

La clôture en aluminium

La clôture alu offre un design moderne et intemporel. Il résiste très bien face à la corrosion et aux intempéries. Ce type de cloture ne demande aucun entretien spécifique et s’intègre parfaitement dans une architecture moderne. C’est la solution facile à vivre par excellence. Elle offre en plus, un panel de couleurs très important.

Clôture en pierre

La clôture en pierre implique la construction d’un muret qui offre une clôture robuste, naturelle, inusable. Son prix est plus élevé que pour une clôture basique.

La clôture végétale

La clôture végétale nécessite évidemment un entretien très régulier (taille, arrosage…) et offre une clôture 100 % naturelle avec  des lauriers ou des thuyas par exemple ou d’autres arbustes à fleurs.

La Ganivelle

Une ganivelle est une clôture formée par l’assemblage de lattes en bois (souvent du châtaignier) disposées de manière verticale. Cette clôture a de nombreux usages : clôturer un jardin entre voisins, sur un balcon, pour protéger de la vue, du vent ou sur une grille existante pour le rendre plus opaque.

Claustra ou Panneaux pleins d’occultation

Comme le dit l’adage, « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Les claustras ou panneaux en bois ont un style très tendance et très naturel. C’est avant tout un élément décoratif de séparation d’espace parfois utilisé comme clôture bien qu’il soit léger.

Aussi le panneau occultant est la clôture par excellence pour se préserver des regards. Il dépasse en général les 1,50m. Le panneau occultant est rès utilisé dans les lotissements et autres zones à forte densité. Il se trouve dans de nombreux matériaux, tels que le bois, le PVC, le bois composite, ou encore l’aluminium. Les occultations se font graphiques et design. Ces matériaux offrent au panneau une grande solidité et une résistance au vent particulièrement appréciable.

Canisse

La canisse est utilisée comme un brise-vue à installer dans un jardin ou une terrasse. Elle apporte une occultation partielle ou totale et est très utilisée dans des régions venteuses. On distingue les canisses naturelles fabriquées en osier, roseau ou bambou. Elles apportent un aspect authentique mais ternissent rapidement et sont très fragiles. L’inconvénient majeur est qu’il faut les changer régulièrement. A l’inverse, vous pouvez aussi opter pour des canisses en PVC, plus solides, de couleur verte qui s’intègrent facilement à la végétation environnante. Elles seront plus résistantes au soleil, aux intempéries et ne risquent pas d’être attaquées par des bestioles. Pour des raisons esthétiques, sachez qu’il existe des canisses double face présentant le même aspect des deux côtés.

Mur en gabion

Qu’est ce qu’un gabion ? C’est une sorte de casier, fait de solides fils de fer tressés, rempli de pierres visibles et utilisé pour construire habituellement un mur de soutènement ou un mur de clôture au même titre qu’une palissade. Un mur en gabion est un mur composé d’un ensemble de cailloux décoratifs.

Les murs en gabion sont de plus en plus utilisés, et présente des avantages certains :

  • facile à installer et ne nécessite pas d’outillage spécial nécessaire
  • s’adapte à tous les types de terrain
  • résistant et durable
  • modulable
  • esthétique varié (tous les types de pierres peuvent être choisis)
  • végétalisé pour une intégration dans le paysage
  • aucun traitement : la cage en fer est traitée d’emblée contre la corrosion

Clôture électrique

Les clôtures électriques sont souvent utilisées pour garder les animaux domestiques dans le jardin.  Mais aussi très utilisé pour contenir les animaux sur de grandes superficies. Le principe est simple : par contact avec la clôture, l’animal reçoit une décharge. Il apprend rapidement que le contact avec le fil déclenche de la douleur. Par réflexe conditionné, la clôture deviendra dès lors une zone à ne pas toucher et à ne pas franchir. Sans danger pour l’homme et l’animal.

Prix des clôtures

Le prix clôture varie en fonction de certains éléments :

  • les matériaux : en bas de l’échelle on trouve la clôture grillagée. En haut du panier, on retrouve les clôtures en aluminium. Vous aurez pu comprendre qu’une clôture en PVC est moins chère qu’une clôture en bois ou en fer forgé.
  • la dimension de la clôture : gardez en mémoire que le prix est calculé en mètre linéaire et n’oubliez pas que la hauteur peut aussi augmenter le budget global.
  • options de couleur, design et finition
  • travaux éventuels : si des travaux dus au terrain sont nécessaires auparavant pour garantir une solidité à votre mur de clôture par exemple, cela peut aussi augmenter votre budget.
  • prestations et qualification de votre artisan en fonction de votre zone géographique.

Selon le type de clôture, les prix peuvent sensiblement varier en fonction de leur paramètres de pose :

  • pour la pose de clôtures grillagées, il faudra tenir compte du scellage des piquets, soit dans le ciment, soit dans le sol et de la pose du grillage.
  • pour la pose d’une clôture en aluminium, il faudra vérifier la qualité de pose de la clôture en utilisant les poteaux à insérer dans les sabots.
  • Pour la pose d’une clôture en fer forgé, il faut avoir recours à un vrai professionnel avec un savoir faire

Selon les modèles et les choix, une clôture pourra aussi bien vous coûter 20€ que 350€ du mètre linéaire ! C’est pour cela qu’il est important de faire une demande de devis. En expliquant votre projet à des professionnels qui seront capables, en fonction de votre jardin, de vous donner une fourchette de prix précise.

Voici toutefois quelques estimations de prix fournies par des professionnels : pour la pose d’une clôture grillagée d’environ 100 mètres linéaires, le devis s’élèvera en moyenne entre 1400 euros et 1750 euros, fournitures et pose comprise (attention, cette fourchette de prix peut vite évoluer en fonction de la difficulté de pose et de la qualité de grillage). Pour un mur en gabion, le prix dépendra de ses mailles, de ses dimensions et du matériau de remplissage. Ainsi, pour des gabions vides fournis, le prix peut varier de 55€ à 130€ selon la dimension et la quantité. En revanche pour un gabion rempli de pierres, il faudra compter entre 150€ et 1200€ en fonction des dimensions et du type de pierres choisies (hors frais de pose). Vous vous intéressé à une clôture en fer forgé ajouré ? Comptez entre 110€ et 200€ le mètre linéaire.

  • Et si vous êtes intéressés uniquement par le coût de pose d’une clôture (hors fourniture) prévoyez entre 15 et 25 euros par mètre linéaire pour la main d’œuvre uniquement.

Trouver un artisan pour poser votre clôture

Comme signalé plus haut, installer une clôture est un investissement. Par conséquent, si vous n’êtes pas bricoleur, nous vous conseillons vivement de vous tournez vers des professionnels de votre région. Faites établir des devis pour bien comparer les différentes prestations proposées. Tenez compte du fait que vous aurez des frais supplémentaires tels que le matériau et la main d’œuvre à intégrer dans le prix final de votre clôture. Sans oublier de tenir compte de la réglementation concernant la pose de clôture, autant d’éléments qui vous seront épargnés si vous vous adressez à des professionnels. Les artisans connaissent bien les contraintes imposées par la commune et vous guideront pas à pas dans le choix et l’installation de votre clôture. Faites une demande de devis en ligne, rapide et gratuite.

Comment installer soi même une clôture ?

Avant tout, vous devez prendre connaissance des démarches administratives obligatoires. Ensuite vous devrez effectuez un bornage précis de votre terrain et vérifiez les niveaux d’un point à l’autre. Il vous faudra ensuite prévoir le matériel adéquat selon le type de clôture choisi. La pose dépend fortement du type de clôture choisi. En effet, on n’installe pas une cloture en fer forg é de la même manière que l’on installe un grillage souple. Redirigez vous sur l’article concernant votre type de clôture pour obtenir le guide d’installation.

Réglementation clôture : que dit la loi ?

La pose d’une clôture peut être soumise à une réglementation spécifique. Avant de vous lancer dans l’installation et la pose de clôture, il convient de vous renseigner auprès de votre mairie (service urbanisme) pour consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Cela vous aidera à savoir s’il existe des contraintes locales à respecter dans votre rue.

Depuis 1986, il n’est plus nécessaire de demander un permis de construire pour une clôture. Lorsqu’il s’agit de construire une clôture en bord de propriété, une simple déclaration préalable de travaux est nécessaire (un mois de délai d’obtention en moyenne).

 En l’absence de règlementation locale, pour un mur de séparation il convient de respecter les hauteurs suivantes :

  • 2,6 mètres pour les communes de moins de 50 000 habitants.
  • 3,2 mètres pour les communes de plus de 50 000 habitants.

Pour les personnes habitant en lotissement, pensez à vérifier le cahier des charges du lotissement.  Des règles concernant les clôtures peuvent y être spécifiées.

Entretien clôture

Au moment de choisir votre clôture, il est important d’avoir une bonne connaissance de l’entretien nécessaire pour le type de clôture choisi. L’entretien d’une clôture dépend du matériau choisi.

Par exemple, une clôture en PVC ne nécessite aucun entretien, de même pour la clôture en grillage souple, en aluminium ou en béton. Pour les clôtures en bois, il n’en va pas de même, un traitement de peinture, de lasure ou de vernis selon, doit être fait régulièrement pour garder un aspect soigné. Pour les clôtures en fer forgé, si la ferronnerie est neuve, il est conseillé de la recouvrir d’au moins une couche de peinture antirouille. Et si la ferronnerie est à rénover, un décapage est nécessaire avant de la repeindre. Aucun entretien n’est à prévoir pour les éléments posés en claustra.

Clôture : Matériaux, Prix, Pose, Entretien & Conseils
4.7 / 5 (35 votes)