Taille Prunier : Comment et Quand faire la Taille des Pruniers ?

Comment tailler un prunier ? Quand tailler le prunier ? Comment faire pour tailler un prunier trop haut ? Quelles sont les différentes espèces de prunier ? Comment différencier les différents types de taille ? AlloJardin.com se charge de tout vous expliquer sur la taille, le tarif d’élagage, l’entretien et la protection de vos pruniers.

Le prunier en détails

Le prunier est un arbre fruitier de la famille des Rosacées. Son fruit est la prune qui existe en différentes variétés : Reine-Claude d’Oullins, Quetsche d’Alsace, Mirabelle de Nancy… La prune est un fruit consommable très apprécié pour sa chaire et utilisé dans de nombreuses recettes. Sa taille adulte peut atteinte les 6 mètres de haut et son feuillage est caduc, il perd ainsi ses feuilles en automne.

Le prunier préfère une exposition ensoleillée et un sol plutôt riche. Sa floraison a lieu autour des mois de mars et d’avril, et le fruit est mûr pour la récolte de juillet à septembre.

Les différents types de pruniers

On distingue trois grandes familles de prunes composées chacune de différentes variétés :

  • Pruniers Reine-Claude : Reine-Claude dorée (jaune, chair jaune, très sucrée, juteuse, récolte début septembre), Reine-Claude d’Oullins (jaune-verte, chair jaune, sucrée, récolte mi-août à fin août) et Reine Claude de Bavay (jaune-verte, chair jaune, sucrée, récolte début septembre).
  • Pruniers Quetsches : quetsches Stanley (violacée, chair jaune, peu juteuse, récolte mi-août à fin août), quetsches d’Alsace (violacée, chair jaune, peu juteuse, un peu acide, peu sucrée, récolte mi-août à fin août).
  • Pruniers Mirabelles : mirabelle de Metz (jaune et rouge, chair jaune, très sucrée, goût de miel, récolte mi-août à fin août), mirabelle de Nancy (jaune, chair jaune, très sucrée, goût de miel, récolte mi-août à fin août).

Quand tailler le prunier ?

La meilleure période pour tailler le prunier est la saison hivernale, une fois la récolte des fruits effectuée. Il faut pratiquer la taille de préférence lorsque le temps est ensoleillé et éviter de le faire par temps humide ou lorsqu’il gèle. En revanche, si le prunier a connu une année particulièrement productive, il est recommandé de ne pas le tailler, mais d’attendre l’année suivante. En règle générale, le prunier alterne les grosses productions une année sur deux.

Comment tailler le prunier ?

Taille d’éclaircie ou de formation du prunier

Lorsque le prunier est encore jeune est que sa couronne commence à se former et à s’épaissir, une taille d’éclaircie ou de formation permet d’aérer le prunier afin que la lumière et l’air pénètrent mieux à l’intérieur. Il faut également éliminer les branches trop verticales et conserver celles qui sont bien horizontales. L’ensemble doit garder son esthétique et son homogénéité. Il faut éviter de créer un déséquilibre au niveau de la ramure du jeune prunier.

Taille de rajeunissement et de fructification

Après plusieurs années, certains rameaux du prunier vont commencer à perdre de leur vitalité. Pour redonner un coup de jeune à l’arbre et favoriser sa fructification, il faut couper ces rameaux. Plus largement, le but est de favoriser le renouvellement des rameaux avec de nouvelles pousses qui vont venir attirer la sève afin de produire de nouveaux fruits. Afin de ne pas freiner le développement du prunier, il est conseillé de pratiquer la taille de rajeunissement environ une fois tous les 5 ans.

Taille d’entretien

La taille d’entretien concerne surtout les pruniers adultes. Elle consiste à éliminer les branches mortes, mais également à enlever celles qui sont fragiles et les nouvelles pousses au niveau de la base de l’arbre, ainsi que celles se développant sur le tronc. En effet, si elles ne sont pas taillées, ces nouvelles pousses vont avoir la fâcheuse tendance d’attirer la sève au lieu que celle-ci se dirige vers les branches à fruits. La production de fruits en ressort réduite.

Entretien d’un prunier

Les jeunes pruniers doivent être entretenus pour favoriser leur croissance et la production de fruit. Cet entretien réside dans plusieurs éléments :

  • L’arrosage : surtout la première année et environ tous les 15 jours.
  • Apport d’engrais : au printemps.
  • Apport de fumier : à l’automne.
  • Paillage au fumier ou au compost : une fois par an.
  • Traitement préventif contre les parasites : en février contre les pucerons et en mai et juillet contre les carpocapses.
  • La taille : en fonction des éléments évoqués plus haut.

Maladie et parasites du prunier

Le prunier est un arbre plutôt résistant. Néanmoins, certains parasites et surtout les pucerons peuvent venir s’y installer. Il peut également être la cible de carpocapses. De même, certains fruits qui pourrissent peuvent favoriser le développement de certains champignons pouvant entrainer des maladies telles que la rouille.

Comment protéger votre prunier ?

Plusieurs solutions sont possibles pour protéger le prunier contre les parasites. L’une d’entre elles consiste à importer des coccinelles qui se nourrissent des pucerons. Mais il existe également des produits à pulvériser. Privilégier les produits naturels et non polluants.

Idem pour les carpocapses qui peuvent être éliminés à l’aide de pièges à phéromones ou divers autres produits. Contre les champignons il faut généralement supprimer les parties touchées et pulvériser un traitement adapté.

Comment et quand planter un prunier ?

  1. Pour planter un prunier, il faut commencer par creuser un trou à l’endroit où sera implanté l’arbre. Celui-ci doit représenter environ le double du volume des racines ou de la motte.
  2. Ensuite, il ne faut pas hésiter à ajouter du terreau afin d’améliorer la qualité de la terre en prenant bien soin de mélanger. Une fois cela terminé, déposez de l’engrais dans le fond du trou et placez le tuteur.
  3. Il ne reste plus qu’à placer l’arbre en veillant à ce qu’il soit bien centré par rapport au trou, et à recouvrir le trou. Attention, la base du tronc doit être au niveau du sol, seules les racines doivent être enterrées.
  4. Tassez la terre, arrosez et n’oubliez pas de fixer l’arbre au tuteur.
Taille Prunier : Comment et Quand faire la Taille des Pruniers ?
3.4 / 5 (7 votes)