Quand et comment tailler les arbres et arbustes ?

La période de taille d'un arbre ou d'un arbuste dépend avant tout de sa saison de floraison. Quel est le meilleur moment pour le tailler ? Comment procéder pour l'élagage d'un arbre ? A qui faire appel et à quel prix ? Retrouvez dans ce guide tous nos conseils pour entretenir et sublimer vos arbres et arbustes

Quand tailler les arbres ou les arbustes ? 

Pour savoir quand tailler les arbres, il faut avant tout avoir à l’esprit les critères entrant en jeu dans la détermination de la période de taille.

Les éléments permettant de savoir quand tailler les arbres ou arbustes sont :

  1. La nature de la végétation : arbre fruitier, arbre d’ornement
  2. La période de floraison ou de fructification
  3. L’âge de l’arbre : selon la nature de l’arbre il est parfois nécessaire d’attendre quelques années avant de réaliser une première taille. À l’inverse certains arbustes, notamment les fruitiers devront être rapidement taillés pour garantir une bonne production de fruits

Il est donc difficile de donner une indication précise de la meilleure période pour tailler ses arbustes. Néanmoins, si nous retenons uniquement le critère de la nature de la végétation, voici ce qu’il faut retenir.

taille des framboisiers

Quand tailler les arbres d’ornement ?

Les arbustes et arbres d’ornement regroupent toutes les espèces servant à embellir un jardin par leur feuillage ou leurs fleurs. Ils sont en général à distinguer des arbres fruitiers.

Pour déterminer la période de taille d’un arbre d’ornement, il faut avant tout connaitre sa saison de floraison : 

  • Si la floraison est hivernale ou printanière, cela signifie que les boutons à fleurs poussent sur le bois de l’année précédente. La taille doit donc avoir lieu au printemps ou au début de l’été juste après la floraison
  • Si les arbustes ont une floraison estivale ou automnale, cela signifie que les fleurs poussent sur les rameaux de l’année en cours. La taille doit avoir lieu de préférence en hiver.

bouton
Comparez les jardiniers pour tailler un arbre ou un arbuste
Prix moyen: 20 à 60 € / h
Gratuit - Sans engagement

Quand tailler les arbres fruitiers  ?

La taille des arbustes fruitiers dépend de l’espèce et de la forme de l’arbre. Il faut également distinguer la taille d’entretien de la taille de fructification qui n’a parfois pas lieu en même temps.

tailler un arbre

Bien souvent, la taille d’un arbre fruitier est effectuée de préférence en hiver, période où il est au repos. La taille de fructification peut néanmoins avoir lieu en été pour optimiser la future récolte.

Quand tailler les arbres : calendrier

Établir un calendrier des tailles pour tous les arbustes et arbres serait trop long. Toutefois, pour vous donner une idée de la saison de taille des arbres et arbustes, nous avons répertorié par grande période de coupe quelques exemples de variétés d’arbres.

Saison de taille Types d’arbre
Automne-hiver
Printemps-été
  • Arbustes à floraison hivernale ou printanière : Seringat, Lilas, Forsythia, romarin…
  • Quelques arbres fruitiers pour stimuler la fructification : abricotier, olivier, pommier, prunier, framboisier remontant… 

Élagage arbre : les différents types de taille

Selon l’âge et la catégorie du végétal, plusieurs types de taille sont à prévoir : 

La taille de plantation

Comme son nom l’indique, cette taille se pratique au moment de la mise en terre. La taille de plantation de divise en deux étapes : 

  • L’habillage des racines : Lorsque vous achetez un arbre en pépinière, il arrive souvent que les racines aient subi quelques dommages. Il convient donc de réparer les dégâts au moment de la mise en terre. En pratique, la tâche consiste à supprimer toutes les racines blessées et à rafraîchir la plante en sectionnant les racines trop longues.
  • La taille de la partie haute : elle a pour objectif d’équilibrer le volume des branches et des racines pour permettre à l’arbre de se développer normalement. Selon le diamètre des racines conservées après l’habillage, il est indispensable de réaliser une coupe d’égale valeur dans la ramure. Pour cela, il suffit de supprimer les branches abîmées ou mal positionnées. 

La taille de formation

Elle a pour objectif d’offrir une belle silhouette à l’arbuste et de stimuler sa croissance. Elle s’applique donc à de jeunes sujets. 

Selon la forme que vous souhaitez donner à votre arbuste, vous pouvez tailler légèrement les branches de l’arbre qui ne suivent pas le mouvement désiré. Cette légère taille permet également de stimuler la ramification de l’arbuste.

taille arbuste 1

Tous les arbres ne nécessitent pas de taille de formation. En effet, certains spécimens comme les pleureurs (saule, hêtre …) adoptent naturellement la bonne posture. En revanche, comme tous les jeunes arbustes, le pleureur doit être soutenu par un tuteur.

Effectuer une taille de formation en douceur

La taille d’un arbre peut être une opération traumatisante pour le végétal si celle-ci est trop sévère. C’est d’autant plus vrai chez un jeune sujet qui a besoin d’être traité avec douceur. Pour l’aider à bien cicatriser, il convient donc d’utiliser des petits outils précis et adaptés tels qu’une petite scie ou un sécateur.

La taille d’entretien

Cette coupe souvent annuelle est indispensable pour permettre à l’arbre ou arbuste de s’épanouir au fil des années. La taille d’entretien stimule la croissance des jeunes rameaux et optimise la création d’un feuillage bien touffu

La taille d’entretien a également pour objectif de modérer si besoin le développement d’une plante un peu trop envahissante. 

Enfin, c’est également elle qui stimule la floraison selon les saisons et qui garantit la bonne santé générale du végétal. 

L’élagage : la taille d’entretien des grands arbres

Si pour un arbuste, on parle plus volontiers de taille d’entretien. Pour de plus grands spécimens tels qu’un chêne ou un hêtre, le terme le plus approprié est l’élagage. En effet, dans la nature, ces grands arbres ne nécessitent pas de taille annuelle, ils se développent naturellement. En revanche, il arrive parfois que certaines branches gênantes doivent être coupées ou que le feuillage trop épais étouffe l’arbre.

La taille de fructification

Comme son nom l’indique, cette taille est spécifique aux spécimens fruitiers. Il s’agit d’une opération très douce qui a pour objectif d’optimiser la production de beaux fruits.

Quand pratiquer la taille de fructification ? En général, cette tâche s’effectue juste avant la saison de production de fruits. Elle consiste à aérer l’arbre à fruits pour offrir suffisamment d’espace aux rameaux qui produiront les fruits.

La taille de rajeunissement

Elle s’adresse aux plus vieux sujets qui, au fil des années, se sont épuisés et apportent une floraison moins abondante. Il s’agit d’une taille sévère qui se pratique en période de repos, notamment pour les espèces à feuilles caduques (qui tombent en automne).

coupe arbre

Pour les feuillages persistants (présents toute l’année sur l’arbre comme le pin parasol, le sapin ou tout autre conifère), cette taille se réalise de préférence à la fin de l’hiver, en dehors des périodes de gel.  

Taille des arbustes : les bons gestes

Chaque spécimen possède son principe de taille spécifique. Toutefois, il existe quelques règles universelles en matière de taille. En voici quelques exemples :

  • Commencez toujours par supprimer le bois mort (reconnaissable à sa coloration)
  • Les rameaux doivent être tranchés nets pour faciliter la cicatrisation. Pensez à bien aiguiser vos outils
  • La coupe doit toujours être réalisée au-dessus d’un bourgeon et jamais en plein milieu d’une branche
  • La coupe doit être opérée de biais, de sorte que la partie la plus basse de la coupe se trouve du côté opposé au bourgeon
  • Pour supprimer une grosse branche, pratiquez au préalable une petite incision avant de procéder à la coupe à la scie

Taille d’un arbre ou d’un arbuste : tarifs d’un jardinier et devis

Chez la plupart des arbustes, l’élagage régulier des arbres conditionne sa bonne santé générale. Il ne faut donc pas la négliger. L’opération est souvent assez simple pour un arbuste de petite taille.

Pour autant, pour les grands spécimens dépassant les 3 m, l’entretien demande un peu plus de savoir-faire pour gérer le travail en hauteur. 

Si vous souhaitez offrir à vos arbustes ou arbres une longue vie en pleine santé, le mieux est de faire appel aux services d’un jardinier. Habitué au travail en hauteur, il maîtrise parfaitement les techniques de coupe

elagage

Le tarif d’un jardinier se calcule en général à l’heure. Pour la taille ou l’élagage d’un arbre, le tarif du jardinier varie entre 20 et 60 € / h.

Vous souhaitez tailler un arbre ou un arbuste ?
Trouvez un jardinier qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Pour vous donner un meilleur aperçu, voici un tableau répertoriant les fourchettes de prix moyens en fonction de la taille du végétal à entretenir : 

Type d’arbre à tailler Prix horaire moyen
Arbustes de moins de 5 m 20 – 40 €
Arbustes de 6 à 10 m 30 – 50 €
Arbre de 10 à 15 m 40 – 55 €
Arbre de plus de 15 m 45 – 60 €

Les outils indispensables pour entretenir ses végétaux

Pour optimiser vos chances de réussir la taille de vos arbustes et de vos arbres sans risque de les fragiliser, il faut être équipé du matériel adapté. Voici une liste des principaux outils indispensables à tout bon jardinier amateur : 

  • Les gants : indispensables pour éviter tout risque de blessure
  • Le sécateur : c’est évidemment le partenaire numéro 1 qui va vous épauler dans toutes les tailles d’arbustes. Facile à manipuler, il convient pour couper les branches de diamètres fins ou moyens et assez souples. 
  • La scie : elle prend le relais du sécateur lorsque le diamètre des branches est trop important. 
  • L’ébrancheur : des rameaux un peu en hauteur à tailler ? Aucun souci, l’ébrancheur est là pour vous aider. Il s’agit d’un sécateur géant équipé de poignées allongées de 45 cm en moyenne.

ebrancheur

  • L’échenilloir : il s’agit d’une version plus longue de l’ébrancheur. Son manche mesure entre 6 et 7 m. Bien pratique, cet outil permet de travailler facilement en hauteur sans devoir jouer les équilibristes sur une échelle. 
  • La cisaille à main : elle est surtout utilisée dans l’art topiaire pour tailler et redessiner les haies.  
  • La serpette : c’était autrefois le seul outil utilisé pour la taille. Aujourd’hui, cet instrument à lame large et courbe sert à lisser les plaies des arbres avant d’y étaler du mastic cicatrisant.

La gestion des déchets

En fonction de l’envergure de l’arbuste ou de l’arbre à tailler, le nombre de déchets peut vite devenir impressionnant. 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour les éliminer de manière écologique : 

  • Recyclez les branches perdues en bois de chauffage pour la cheminée. Pour cela, il est évidemment nécessaire de bien faire sécher les rameaux avant utilisation. Le bois de petit diamètre sera bien utile pour démarrer facilement le feu. 
  • Si vous n’avez pas de cheminée, vous pouvez brûler le bois dans un incinérateur et vous servir de la cendre comme engrais pour enrichir la terre se situant aux pieds de vos arbres fruitiers. Riche en potassium, cette semence est particulièrement efficace pour optimiser la production de fruits.
faire une demande
Ne partez pas tout de suite!
Comparez le prix des jardiniers près de chez vous !
Gratuit et sans engagement
Non merci, j'ai déjà un bon jardinier au meilleur prix.
close-link