Debroussailleuse : Meilleurs Modèles et Comparatif par Prix, Marque & Motorisation

Débroussailleuse : Comparatif par Motorisation, Marque & Prix
2 / 5 (112 votes)
Quelle débroussailleuse choisir entre la débroussailleuse multi fonction 4 en 1, tractée, autoportée, tondeuse-debroussailleuse ou encore la motofaucheuse ? Quelle debroussailleuse pour quel superficie ? Quelle motorisation choisir pour une debroussailleuse ? Quelles sont les meilleures marques ? Quel est le prix moyen à dépenser pour avoir le meilleur rapport qualité prix ? Quels accessoires et options sont vraiment utiles ? L’entretien nécessaire est-il important ? Où acheter sa débroussailleuse moins chère ? La debroussailleuse est un élément indispensable pour certains types de jardin. L’équipe d’AlloJardin.com vous a rassemblé toutes les informations pour vous aider à faire le meilleur choix.

Faut-il acheter une debroussailleuse ?

Quelle est l’utilité de la débroussailleuse ?

Entretenir son jardin est essentiel pour que la nature ne devienne pas trop envahissante. Si la tondeuse permet de tondre la pelouse, il est parfois nécessaire de passer la débroussailleuse. Cet outil de jardin permet de faucher les herbes hautes, les ronces et toute la végétation plus ou moins épaisse au niveau du sol. Certaines machines peuvent même être utilisées pour élaguer.

Une debroussailleuse est complémentaire

La tondeuse est idéale pour tondre les surfaces gazonnées lorsque l’herbe n’est pas trop haute. Pour les bordures inaccessibles avec la tondeuse, le coupe bordure est idéal. Et pour compléter le tout, la débroussailleuse va venir nettoyer les zones trop épaisses pour la tondeuse.

La motorisation d’une débroussailleuse

Motorisation thermique

La débroussailleuse thermique possède un moteur fonctionnant à l’essence, à l’image de ce que propose la tondeuse thermique.

Son principal atout est qu’elle offre plus d’autonomie puisqu’on peut l’utiliser dans tout le jardin sans avoir à s’encombrer d’un fil ou à recharger une batterie. Elle est parfaite pour les longues sessions de débroussaillage. De plus, la débroussailleuse thermique est souvent plus puissante et convient parfaitement pour des végétations très denses.

Par contre, elle est plus bruyante et polluante. Elle est également plus lourde et souvent plus encombrante, même si les modèles de débroussailleuses thermiques actuels sont nettement plus légers et maniables que ceux proposés il y a quelques années. Concernant le budget, elle est plus onéreuse que les autres types de débroussailleuses.

À noter que la débroussailleuse thermique demande également plus d’entretien au niveau du moteur, du filtre à air, et qu’il faut changer au moins une fois par an la bougie.

Débroussailleuse électrique batterie

Fonctionnant à l’électricité, la débroussailleuse à batterie fonctionne toutefois de façon autonome. En effet, contrairement à une débroussailleuse électrique classique, elle n’a pas besoin d’être raccordée à une prise électrique par un fil.

Cette caractéristique offre un réel avantage, puisque la débroussailleuse électrique batterie est plus autonome et que l’utilisateur n’est pas gêné par le fil. Toutefois, l’autonomie de la batterie n’est pas encore égale à celle d’une débroussailleuse thermique. Par contre, elle est nettement plus silencieuse et elle ne pollue pas. Elle est également plus légère et moins encombrante que le modèle thermique, mais un peu plus lourde que la débroussailleuse électrique filaire. Au niveau du prix, elle se situe entre la débroussailleuse filaire et thermique.

Débroussailleuse électrique filaire

Comme son nom l’indique, la débroussailleuse électrique filaire fonctionne en utilisant l’énergie électrique. Elle a l’avantage d’être nettement plus abordable et de ne pas se décharger ou se vider de son carburant. Elle est également plus légère et moins encombrante. Son entretien est minime, puisqu’il consiste principalement à nettoyer les lames après chaque débroussaillage, en n’oubliant pas de couper la machine et de s’équiper de gants.

Par contre, le fil peut se révéler gênant lorsqu’on est en plein débroussaillage : il peut s’emmêler, il faut trouver une prise à proximité, il est parfois trop court (nécessitant alors l’utilisation de rallonge ou un changement de prise); il arrive aussi de le sectionner par mégarde. La débroussailleuse électrique filaire convient surtout pour les petits jardins et son rôle est souvent plus proche du coupe bordure que de la véritable débroussailleuse.

Débroussailleuse : les modèles

Coupe bordure

Différents modèles de debroussailleuses sont disponibles sur le marché. Commençons par la débroussailleuse coupe bordure. Ce modèle ne peut pas réellement être considéré comme une véritable debroussailleuse, c’est-à-dire comme un appareil capable de défricher une végétation dense faite d’herbes hautes, de ronces, etc. En effet, la débroussailleuse coupe bordure sert essentiellement à la finition des bordures inaccessibles à la tondeuse. Elle permet également de tailler le bord des allées, les pourtours des arbres et les différentes zones inaccessibles à la tondeuse composées d’une végétation de type herbes et mauvaises herbes.

Il s’agit avant tout d’un outil de finition plus que d’une véritable debroussailleuse permettant de faucher un terrain en friche. Son système de coupe est souvent composé de fils en nylon, suffisants pour la végétation fine. Elle peut être filaire ou sur batterie.

Multifonction / 4 en 1

Relativement récentes sur le marché, les débroussailleuses multifonctions séduisent de plus en plus les jardiniers français. Plus cher qu’une débroussailleuse classique, le modèle multifonction permet de regrouper plusieurs outils en un seul, permettant au final de réaliser des économies et de gagner de la place et du temps. Les modèles les plus répandus sont les débroussailleuses multifonctions 4 en 1, c’est-à-dire qu’elles cumulent 4 outils en un 1 appareil : débroussailleuse, coupe bordure, taille haie et tronçonneuse.

Avec ce type de machine, vous êtes paré pour une grosse journée de jardinage durant laquelle vous allez pouvoir vous attaquer à tout l’entretien en une seule fois sans avoir à changer de machine. Il suffit simplement de changer l’embout de la débroussailleuse multifonction 4 en 1.

Au lieu d’avoir à ranger 4 gros appareils, on range seulement une seule grosse machine, les embouts étant relativement peu encombrants. Seul inconvénient, c’est que la maniabilité n’est pas toujours idéale pour les fonctions tronçonneuse et taille haie, qui nécessitent un temps d’adaptation.

Tondeuse débroussailleuse

Assez similaire au modèle tracté, la tondeuse débroussailleuse cumule les fonctions de tondeuse et de débroussailleuse. Elle est donc légèrement plus volumineuse que le modèle tracté.

Grâce à cette machine, on peut tondre son jardin même au niveau des zones ou la végétation est nettement plus dense. Autrement dit, pas besoin de finir à la débroussailleuse une fois la tonte terminée. Au niveau de sa forme, celle-ci est proche d’une tondeuse. Elle est généralement équipée de deux guidons et de deux roues arrière plus grandes que la roue ou les roues avant. Il existe une très grande diversité de tondeuses débroussailleuses en fonction de la taille de coupe et de certaines options (autotractée…).

Il faut bien avoir en tête que ce type d’outil motorisé permet de défricher uniquement les zones du sol, alors que les zones un peu plus en hauteur restent inaccessibles. De même, sur certains terrains en pente la maniabilité peut se révéler très compliquée.

Débroussailleuse tractée

Ce modèle est très proche de la tondeuse débroussailleuse, parfois les deux modèles se confondent et désignent le même appareil. Ainsi, certains fabricants vont privilégier l’appellation tondeuse débroussailleuse quand d’autres opteront pour l’appellation débroussailleuse tractée. Certains autres utilisent le terme de débroussailleuse à roues. Il s’agit d’une machine montée sur deux, trois ou quatre roues. Les lames se situent en dessous, à l’image de ce que propose une tondeuse. Elle se conduit à l’aide de deux guidons, parfois remplacés par une seule barre horizontale.

La débroussailleuse tractée est suffisamment puissante pour défricher la plupart des végétaux situés au niveau du sol. Par contre, elle ne peut pas atteindre les zones en hauteur et elle ne convient pas vraiment pour les finitions (bordure d’allée, etc.). À noter que ce type de debroussailleuse prend autant de place qu’une tondeuse.

Débroussailleuse autoportée

La débroussailleuse autoportée est très similaire à la débroussailleuse tractée ou à la tondeuse débroussailleuse, à la différence près que sa forme ressemble davantage à un tracteur tondeuse. Ainsi, l’utilisateur est assis sur l’appareil qui se conduit à l’aide d’un volant. Le modèle autoporté est conçu pour les grands terrains. Elle offre une largeur de coupe supérieure aux autres modèles d’une largeur moyenne de 90 cm. Elle n’est pas adaptée aux terrains accidentés ou au terrain en pente.

Son prix est naturellement plus élevé et elle est également plus encombrante, mais sur un grand terrain à tondre ou à débroussailler, le gain de temps est évident. Comme les autres modèles à roues, la débroussailleuse autoportée ne permet pas d’accéder aux zones en hauteur.

Motofaucheuse

La motofaucheuse désigne une machine équipée de deux roues à l’arrière et d’une faucheuse multi-lames à l’avant. L’engin se dirige à l’aide de deux guidons. Les lames viennent couper la végétation un peu à la façon d’un taille-haie. Elle convient pour les herbes hautes et la végétation assez tendance. Néanmoins, elle reste moins puissante qu’une débroussailleuse tractée fonctionnant avec des lames en hélice. Le ski de lame plate situé à l’avant de l’appareil est souvent découvert ce qui permet à l’appareil d’accéder plus facilement aux zones difficiles.

Les types de débroussailleuses

Débroussailleuse portative

La forme de la débroussailleuse portative est similaire à celle d’un coupe bordure. Elle se compose d’une longue tige en métal avec à son bout le système de coupe et à l’autre extrémité le moteur. À cette tige sont raccordés deux manches, un pour chaque main. La debroussailleuse portative est la forme la plus répandue. Même si elle est plus encombrante et plus volumineuse qu’un coupe bordure, elle reste relativement maniable et permet d’accéder à des zones situées en hauteur.

Ce type de débroussailleuse peut fonctionner à l’énergie électrique avec ou sans fil, ou à l’énergie thermique (essence). Elle existe en différentes versions et différentes puissances. Le système de coupe peut être composé des fils en nylons, de couteaux ou d’un disque à lames.

Débroussailleuse à dos

Ce modèle est en réalité une débroussailleuse portative, mais dont le moteur est dissocié de la tige métallique afin d’être porté directement sur le dos de l’utilisateur à l’aide de lanières, un peu à la manière d’un sac à dos.

La débroussailleuse à dos a l’avantage d’être plus confortable pour l’utilisateur puisqu’elle est nettement moins lourde pour les bras, tandis que le moteur dans le dos est peu gênant. De plus, elle est également souvent moins nuisible pour l’utilisateur au niveau du bruit et des odeurs. Le fait de porter le moteur sur le dos permet également de bénéficier d’un moteur plus puissant, permettant à la débroussailleuse d’être plus efficaces contre les végétations plus résistantes.

Naturellement, ce modèle coûte plus cher qu’une débroussailleuse portée classique, mais il offre des avantages vraiment intéressants par rapport à cette dernière.

Débroussailleuse à roues

Comme nous avons pu le voir plus haut, la gamme de débroussailleuses à roues regroupe plusieurs modèles qui sont souvent très similaires : débroussailleuse tractée, tondeuse débroussailleuse, débroussailleuse autoportée, et on peut également inclure la motofaucheuse.

En règle générale, la debroussailleuse à roues se compose d’au moins deux roues arrière, qui peuvent être associées à une ou deux roues avant. Son fonctionnement est assez similaire à celui d’une tondeuse, puisqu’elle se compose, dans la plupart des cas, d’une hélice située à l’avant ou sous l’appareil et qui vient faucher tous les végétaux sur lesquels elle passent.

Idéale pour les grands terrains à défricher, puisqu’elle permet de gagner énormément de temps et de moins se fatiguer, la débroussailleuse sur roues est toutefois limitée aux broussailles situées au niveau du sol. Elle ne permet pas d’accéder aux zones situées en hauteur, ni à certains endroits difficilement accessibles. De plus, elle n’est pas toujours adaptée aux terrains accidentés et en pente. À noter également qu’elle est très encombrante.

Comment choisir sa debroussailleuse ?

Type de jardin

Le choix d’une débroussailleuse dépend avant tout du type de terrain et de la végétation à débroussailler. Plus le terrain est grand et plus il faut se tourner vers une débroussailleuse thermique et à roues. Plus la végétation est dense et haute et plus il faut se tourner vers une débroussailleuse portée ou à dos.

Pour simplifier les choses, voici le type de débroussailleuse conseillée en fonction de la végétation à défricher :

  • Herbes, bordures : débroussailleuse coupe bordure avec lames en nylon.
  • Herbes, ronces et broussailles au niveau du sol : débroussailleuse à couteaux ou à lames de type débroussailleuse portée, à dos ou à roues.
  • Herbes, ronces et broussailles avec des parties hautes, ou des zones difficiles d’accès, ou un terrain accidenté : débroussailleuse portée à ou dos, à lame ou à couteaux.
  • Herbes, ronces et broussailles au niveau du sol sur un grand terrain : débroussailleuse à roue, et de type autoportée pour les terrains de plus de 10 000 m².
  • Herbes, ronces et broussailles + élagage + haies : débroussailleuse multifonction 4 en 1

Poids et Puissance

Une débroussailleuse est un outil assez imposant et relativement lourd. Après une session débroussaillage de plusieurs heures, vous ressentirez les efforts dans vos bras. Aussi, pour les grands terrains, les débroussailleuses à roues sont plus adaptées.

Ce sont également des appareils bruyants, surtout pour les debroussailleuses thermiques. Il est plus que conseillé de porter un casque lorsque vous utilisez un tel modèle. Plus le moteur est puissant et plus la débroussailleuse est efficace, mais plus elle est lourde et plus bruyante.

Voici 3 exemples de modèles :

  • Elan 2200 P : 3,7 kg et 0,63 kW de puissance
  • Elan 4100 G : 7,3 kg et 1,47 kW de puissance
  • Elit 2500 P : 5,2 kg et 0,66 kW de puissance

Tableau récap débroussailleuse par surface

Surface

Type de débroussailleuse conseillée

Moins de 100 m²

Débroussailleuse coupe bordure

Entre 100 m² et 2 000 m²

Débroussailleuse portée ou à dos

Entre 2 000 m² et 5 000 m²

Débroussailleuse à dos ou tondeuse débroussailleuse

Entre 5 000 m² et 10 000 m² 

Débroussailleuse tractée ou motofaucheuse

Supérieure à 10 000 m²

Débroussailleuse autoportée

 

Options et accessoires

Tête de debroussailleuse et outil de coupe

Au sein des différentes gammes, on distingue trois types de têtes de coupe : fils en nylon, couteaux ou lames. Le choix dépend essentiellement de l’utilisation que l’on souhaite faire de sa débroussailleuse et plus précisément du type de végétation que l’on désire défricher. Plus la végétation est composée de broussailles denses, aux tiges et aux branches épaisses, et plus il faut se tourner vers une tête de coupe à lames.

Pour y voir plus clair, voici les principales caractéristiques de ces trois systèmes de coupe :

  • Tête à fil nylon : existe en deux fils ou 4 fils nylon. Convient surtout pour couper les bordures, l’herbe et éventuellement de fines ronces. Les fils en nylon ne sont pas suffisants pour de la broussaille dense et épaisse.
  • Tête à couteaux : souvent équipé de 3 couteaux, cet outil de coupe convient à la fois pour trancher l’herbe, mais également pour les petites ronces et la broussaille.
  • Tête à lames : prenant la forme d’un disque muni de plusieurs lames pouvant aller de 3 à 80 lames selon les modèles. Cet outil de coupe est idéal pour venir à bout de la plupart des broussailles, même les plus épaisses. Plus le nombre de lames est important, et plus le matériel sera en mesure de défricher tout ce qui se trouve sur son chemin.

Fil debroussailleuse

On distingue 5 types de fils en nylon :

  • Fil rond : existe dans tous les diamètres et pour toutes les têtes, il convient pour les herbes basses et les petites ronces.
  • Fil carré : il propose une coupe plus rapide et plus puissante que le fil rond, mais il n’est pas compatible avec toutes les têtes. Il est parfait pour la broussaille dense et sèche.
  • Fil étoile : il propose une coupe plus rapide et plus puissante que le fil rond, et il est également plus solide. Il n’est pas adapté à toutes les têtes. Il est idéal pour les herbes basses et les ronces.
  • Fil torsadé : peu bruyant et bien résistant, ce fil n’est cependant pas disponible pour tous les diamètres. Il est idéal pour les mauvaises herbes et les herbes grasses.
  • Fil spyro : compatible avec toutes les têtes, il convient à tous les types de végétations.

Guidon ou poignée

La plupart des débroussailleuses à dos et portatives possèdent un système de double poignée. Cela leur permet d’être plus maniables et de mieux répartir leur poids sur les deux bras, augmentant nettement le confort pour l’utilisateur. Les modèles à roues sont également équipés de deux guidons permettant de diriger et contrôler la débroussailleuse.

Harnais de portage

Le harnais est un accessoire spécifique à la débroussailleuse à dos. En effet, il permet de porter le moteur de la débroussailleuse directement sur le dos. Le principal avantage de cette solution est qu’elle allège le poids supporté par les bras, rendant la machine plus maniable et moins fatigante.

Arbre de transmission

Sur une débroussailleuse portative, l’arbre de transmission est tout simplement la tige métallique qui relie le moteur situé à l’extrémité arrière à la tête de coup situé à l’extrémité avant. Sur certains modèles, il est possible de démonter cet arbre de transmission pour le ranger plus facilement. De même, le choix d’une débroussailleuse avec arbre de transmission réglable est vivement conseillé pour ajuster la hauteur et le confort.

Carter

Le carter est la bande en plastique placée devant ou derrière la lame. Il permet de protéger les lames pour qu’elles ne cognent pas contre une paroi dure (béton, arbre…). Le carter offre aussi une protection pour l’utilisateur et son entourage, afin d’éviter d’être en contact direct avec la lame.

Mode Mulching

La fonction mulching est similaire à celle que l’on retrouve sur certaines tondeuses. D’ailleurs cette option est principalement disponible pour les débroussailleuses à roues. Elle consiste à hacher l’herbe pour la réduire en de micro brindilles qui, éparpillées dans la végétation environnante, sont invisibles. Le mulching est une alternative à l’utilisation d’un sac de ramassage ou au ramassage au râteau.

Les meilleures marques de débroussailleuse

Pour choisir la meilleure débroussailleuse, vous pouvez faire votre sélection parmi ces 10 plus grandes marques :

  • Al-Ko : débroussailleuses électriques filaires
  • Black & Decker : débroussailleuses électriques sur batterie
  • Blue Bird : débroussailleuses électriques à batterie et thermiques
  • Echo : débroussailleuses thermiques
  • Honda : débroussailleuses thermiques
  • Kawasaki : débroussailleuses thermiques
  • McCulloch : débroussailleuses thermiques
  • Makita : débroussailleuses thermiques
  • Ryobi : débroussailleuses électriques filaires et sur batterie
  • TCK Garden : débroussailleuses électriques sur batterie

D’autres marques sont disponibles sur le marché : Ama, Bobcat, Briggs & Station, Castelgarden, Castor, Kiva, Hyundai, Husqvarna, Outil Wolf, Rocques & Lecoeur, Staub, Stihl…

Accessoires utiles avec la débroussailleuse

Plusieurs accessoires et options sont compatibles avec les débroussailleuses. Parmi les accessoires les plus utiles, il faut évoquer :

  • Le guidon réglable qui offre davantage de confort
  • Un système « homme mort » qui assure une meilleure sécurité
  • Les harnais pour soutenir l’outil motorisé ou pour porter le moteur
  • Le double guidon qui améliore la maniabilité
  • L’arbre de transmission démontable très pratique pour ranger le matériel
  • Le carter de protection est indispensable pour la protéger les lames et l’utilisateur
  • Un siège avec coupe-circuit en cas de chute pour les modèles autoportées
  • Un moteur à 4 temps plus efficace et plus économe pour les appareils thermiques
  • Des roues crantées offrant une meilleure adhérence et une meilleure maniabilité aux débroussailleuses à roues

Entretien débroussailleuse

L’entretien d’une débroussailleuse dépend du type et de la motorisation. L’outil électrique est relativement simple à entretenir, puisqu’il faut principalement nettoyer la tête de coupe après chaque utilisation en veillant à éteindre l’appareil et à s’équiper de gants s’il s’agit de couteaux ou de lames. Pour les fils en nylon, il faut les remplacer quand ils sont usés. Si elle fonctionne sur batterie, il faut également recharger la batterie.

Concernant les débroussailleuses thermiques, elles demandent plus d’entretien. Avant chaque utilisation il faut vérifier les niveaux de carburant et d’huile, et l’état du filtre à air. Ce dernier doit être nettoyé régulièrement (tous les 3 ou 4 pleins de carburant). La bougie doit quant à elle être vérifiée environ tous les trimestres et changée une fois par an. Une vidange annuelle est également conseillée. Bien sûr, il faut également nettoyer la tête de coupe après chaque utilisation.

Sécurité de la débroussailleuse

Le débroussaillage nécessite quelques précautions. En effet, la débroussailleuse est un outil qui peut se révéler dangereux lorsque mal manipulé.

Le premier danger vient des lames. Il faut toujours les maintenir à distance, couper le moteur quand on doit les manipuler (pour les nettoyer) et porter des gants. D’ailleurs, il est recommandé d’utiliser la débroussailleuse avec des chaussures fermées et un pantalon long. Nous conseillons également le port de lunettes de protection et d’un casque lorsqu’il s’agit de débroussailler de la grosse végétation. Le risque est de recevoir des projections de végétaux et de cailloux.

Il faut aussi adopter la bonne position que ce soit pour le risque que présentent les lames, mais aussi pour ne pas se blesser au dos. Un harnais est recommandé pour les longues sessions afin d’alléger le poids de la débroussailleuse sur les bras. Quant aux modèles thermiques et électriques, le port d’un casque sur les oreilles est recommandé contre le bruit.

Garantie débroussailleuse

La plupart du temps les marques proposent la garantie minimale légale en France, c’est-à-dire 2 ans de garantie. Cependant, certaines marques peuvent proposer des garanties plus longues pouvant aller jusqu’à 5 ans. En règle générale plus on monte en gamme et plus la durée de garantie est étendue.

Débroussailleuse ou coupe bordure ?

Le coupe bordure sert exclusivement à la finition des bordures gazonnées le long des terrasses, des murs, des chemins, sous les buissons, autour des arbres et des massifs, c’est-à-dire toutes les zones non accessibles avec une tondeuse.

La débroussailleuse peut être utilisée comme un coupe bordure, mais elle sert également à défricher les herbes hautes et la broussaille trop dense ou trop haute pour une tondeuse. Si certains modèles ne sont guère plus puissants qu’un coupe bordure, d’autres peuvent sans problème couper des ronces épaisses et des petites branches.