Taille Oranger du Mexique : rabattage et entretien

L'oranger du mexique est un arbuste d'ornement peu exigeant en entretien qui offre une à deux floraison(s) selon la variété. La taille s'effectue tous les 4 ou 5 ans et coûte en moyenne entre 20 et 40 € de l'heure si vous passez par un jardinier professionnel

Oranger du Mexique : fiche technique

Contrairement à ce que son nom semble indiquer, cet arbuste n’a rien à voir avec l’arbre fruitier. La taille de l’oranger du Mexique s’apparente donc à celle d’un arbuste d’ornement. Avant de développer sa méthode de taille, nous vous proposons de lister rapidement les principales caractéristiques de l’oranger du Mexique

CARACTÉRISTIQUES
Nom latin Choisya ternata
Famille Rutacées
Dimension 1,5 à 3 m
Nature du sol Bien drainé
Type de feuillage Palmé – clair ou foncé – persistant
Exposition Ensoleillé ou mi-ombre
Période de plantation Toute l’année (hors période de gel)
Période de floraison Printemps et fin de l’été
Période de taille Été ou Automne

L’oranger du Mexique provient du sud des États-Unis. Cet arbuste d’ornement peut produire des fleurs blanches jusqu’à deux fois par an selon les variétés. Lors de la floraison, son parfum évoque la fleur d’oranger, d’où son nom.

Il aime la chaleur, le soleil et redoute les courants d’air. Il convient donc de le planter sur une zone bien exposée (ou mi-ombre pour les les feuillages les plus clairs), à l’abri du vent, et à une température de descendant pas en dessous de -10°.

Pour en savoir plus sur la plantation de l’oranger du Mexique, voici une vidéo explicative.

Pourquoi tailler l’Oranger du Mexique ? 

Cet arbuste d’ornement est très peu exigeant en termes d’entretien. En effet, nul besoin de procéder à une coupe sévère chaque année. Au contraire, vous pouvez tout à fait laisser votre oranger du Mexique s’épanouir sur plusieurs années sans le tailler. Cela n’altérera normalement pas sa floraison.

Néanmoins, si vous souhaitez offrir une silhouette particulière à votre arbuste, une taille de formation peut être envisagée. Celle-ci doit de préférence être réalisée dans les 2 ans qui suivent la plantation.

massif arbustes

Enfin, si l’oranger du Mexique survit bien à une absence de soin, une taille d’entretien peut être utile pour redonner à votre végétal une jolie allure et stimuler sa floraison. Nous verrons un peu plus loin comment procéder.

bouton
Comparez les jardiniers pour faire entretenir votre jardin
Prix moyen: 20 à 50 € / h
Gratuit - Sans engagement

Oranger du Mexique taille : quand intervenir ? 

Si vous vous demandez quand tailler un oranger du Mexique, la réponse est la même que pour la plupart des arbres à fleurs : le mieux est de procéder après la floraison. Ici, ce sera donc de préférence en été pour les variétés fleurissant uniquement au printemps et à l’automne pour les spécimens bénéficiant de deux floraisons. 

Oranger du Mexique et gel ne font pas bon ménage

Si l’oranger du Mexique évolue parfaitement en toute autonomie toute l’année, il est néanmoins particulièrement sensible à la neige et au gel. Les flocons et le givre peuvent en effet brûler les feuilles de la plante. En cas d’averse de neige soudaine, veillez à rapidement retirer la neige stagnante pour éviter ce phénomène. Sinon, d’une manière générale, pour protéger votre oranger du Mexique des intempéries, n’hésitez pas à le recouvrir d’un voile d’hivernage.

Comment tailler l’Oranger du Mexique : mode d’emploi et prix

Si votre oranger du Mexique devient trop touffu et que vous souhaitez lui redonner de la vigueur, voici comment procéder : 

  1. Supprimez les fleurs fanées
  2. Coupez les branches mortes
  3. Taillez les rameaux qui provoquent un déséquilibre de l’arbuste
  4. Raccourcissez d’un tiers les autres tiges pour stimuler la ramification

Si vous n’avez pas la main verte et qu’entretenir vos arbustes s’apparente davantage à une corvée qu’à un loisir, sachez que vous pouvez tout à fait faire appel à un jardinier. Spécialiste des végétaux, il possède les compétences pour apporter à vos plantes le soin qu’elles méritent, et assurer leur bon développement.

Côté tarif, la taille d’un petit arbre tel qu’un oranger du Mexique varie entre 20 et 30 € / h en moyenne.

Vous souhaitez faire entretenir votre jardin ?
Trouvez un jardinier qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Questions fréquentes des jardiniers

Quelle variété choisir ?

Il existe plusieurs variétés pour l’oranger du Mexique. La différence se situera essentiellement au niveau de la couleur du feuillage et sur la fréquence de floraison. Les 2 espèces les plus couramment plantées sont : 

  • Le choisya Ternata classique : il a un feuillage vert et fleurit deux fois dans l’année, au printemps et à l’automne. Cette variété apprécie les zones les plus ensoleillées.

arbuste touffu

  • Le choisya Sundance : ses feuilles sont très claires et tirent sur le jaune doré. Il est plus petit que son “cousin” puisqu’il dépasse rarement 1 mètre en hauteur. Côté exposition, il s’épanouit sur un terrain situé à mi-ombre. 

L’Oranger du Mexique craint-il les maladies ? 

L’oranger du Mexique est un arbuste très résistant. Il est rarement victime de maladies. Une attaque de champignons est possible lorsque l’arbuste est soumis à un excès d’humidité (arrosage trop fréquent ou mauvais drainage de la terre).

Ce phénomène se traduit souvent par un jaunissement des feuilles. Pour y remédier, un traitement à base d’un fongicide du type Aliette, peut être envisagé. 

Peut-on rabattre un Oranger du Mexique ?

En général, ce n’est pas nécessaire puisque même si un oranger du Mexique n’est pas correctement entretenu, il continue de se développer. Toutefois, après plusieurs années de grand froid ou sur un sujet âgé, la partie aérienne de cet arbuste peut avoir subi quelques dommages. 

taille choisia ternata

Dans ce cas, un rabattage s’avérera utile pour lui permettre de redonner de nouvelles pousses vigoureuses. Cette taille sévère consiste à :

  • Supprimer les vieux rameaux et les tiges trop abîmées
  • Raccourcir toutes les branches à hauteur de 30 cm du sol

Trouvez le bon jardinier pour faire entretenir votre jardin
Comparez les jardiniers
disponibles près de chez vous
Comparez les jardiniers
Gratuit - Sans engagement

Faut-il pailler l’Oranger du Mexique ?

Oui, cela peut être utile en été, si le sol est trop sec. Un paillage aura alors un double avantage : 

  • Il empêchera les mauvaises herbes d’envahir le pied de l’oranger du Mexique
  • Il nourrira le sol et apportera à la plante de la fraîcheur 

Besoin de conseils pour entretenir vos autres végétaux ? Retrouvez sur le site allojardin.com de nombreux guides pour prendre soin de vos arbustes fruitiers : pommier, figuier, abricotier, poirier, noisetier, pêcher