Terrasse en bois : comment bien la choisir ?

Comment choisir sa terrasse en bois ? Quel bois choisir pour sa terrasse extérieure ? Faut-il prendre du bois ou du composite ? Quel type de lame pour sa terrasse ? Quel type de pose ? Quelle fixation ? Quelle résistance pour le bois ? AlloJardin.com vous guide pour bien choisir et trouver la meilleure terrasse en bois pour votre situation et vos envies.

Pour bien choisir le type de terrasse en bois qui correspond vraiment à vos envies, il est recommandé de vous poser les bonnes questions. Comment réussir l’intégration de sa terrasse dans l’aménagement de jardin ? Quel bois et quelle essence de bois (brut, exotique, thermotraité…) choisir ? Quel type de revêtement privilégier (caillebotis, dalle ou lames) ? Quel type de pose (plot, pilotis…) faut-il préférer ? Quel style et quel toucher recherchez-vous ? Autant de questions à se poser avant de se décider définitivement.

terrasse en bois design

Le bois un matériau vivant : sous l’effet de la chaleur le bois peut se dilater et donc gagner en volume. À l’inverse, lorsqu’il fait froid, le bois peut se rétracter. De même, le bois naturel peut commencer à se fendiller. Pour autant, ces effets sont moins présents ou inexistants avec le bois composite.

Terrasse en bois : aménagement et inspiration

Si vous avez déjà une idée précise de ce que vous souhaitez, consultez notre guide des prix terrasse bois pour avoir une idée du budget nécessaire.

Quel bois de terrasse choisir ?

Quel est le meilleur bois pour une terrasse extérieure ? Quel bois pour une terrasse bois de piscine ? Quel bois choisir pour se faire une terrasse pas chère ? En fonction du projet d’aménagement, par exemple avec une terrasse sur plot ou une terrasse sur pilotis, et de ses envies, il est nécessaire de faire le bon choix.

Terrasse bois brut pin et européen

Pour construire une terrasse en bois, le bois européen est le choix le plus utilisé, et plus particulièrement le pin. Les bois européens ont l’avantage d’être plus abordables financièrement que les bois exotiques. Ils sont également plus écologiques, car produits par des filières plus respectueuses de l’environnement et notamment d’un point de vue de la déforestation.

Les bois européens offrent un large choix d’essences et de coloris : résineux dont le pin et le mélèze, chêne, châtaignier, acacia, robinier… Parmi ces essences, le pin est l’un des plus répandus, tout simplement parce qu’il est le moins cher. Cependant, il s’agit d’un bois moins résistant, avec une durée de vie plus courte et qui génère facilement des échardes, surtout dans les modèles d’entrée de gamme.

terrasse en bois jardin

Globalement, les bois européens ont comme principal inconvénient de ne pas être naturellement imputrescibles comparé aux bois exotiques plus denses. Ainsi, si vous désirez construire une terrasse en bois européen, vous aurez le choix entre opter pour du bois traité ou du bois peut-être plus abordable mais non traité. Il faudra dans ce cas le traiter vous-même.

En moyenne, le prix d’un boit brut européen oscille entre 20 € et 80 € le m2.

Terrasse bois exotique

On utilise le terme de « bois exotique » pour désigner des bois provenant d’Asie, d’Amérique et d’Afrique. S’il existe une grande variété de bois exotiques, ils ont souvent en commun une couleur foncée, une très forte densité et une imputrescibilité naturelle. Ces bois exotiques sont donc très bien adaptés au milieu extérieur, car ils résistent mieux aux différentes conditions climatiques.

terrasse en bois sombre

Cependant, les bois exotiques coûtent en moyenne plus cher que les bois européens, principalement à cause de la demande, mais aussi parce qu’ils nécessitent d’être importés depuis des contrées plus lointaines. Les bois exotiques sont également moins écologiques (du fait du transport pour les acheminer jusqu’en France, et compte tenu des soucis de déforestation dans certains pays. Toutefois des mesures ont été prises pour que l’on puisse désormais profiter de filières plus responsables).

Bois exotique Parmi les bois exotiques les plus répandus on retrouve le jatoba, l’ipé, le bangkirai, le garapa, le padouk, l’acajou, le teck, le tali et le cumaru.

Terrasse en bois thermotraité ou thermo-chauffé (THT)

Le bois thermotraité, également appelés bois thermochauffé, est un bois placé dans un four et chauffé jusqu’à 230°C pendant 1h à 3h. On parle alors de traitement par haute température ou THT (plus de détails techniques).

Cette technique THT permet de modifier les caractéristiques du bois et de le rendre plus adapté aux conditions extérieures. En effet, le bois thermotraité est plus dur et plus résistant face aux champignons, à l’humidité et aux insectes. De même, ils sont moins soumis aux actions de dilatation.

terrasse en bois moderne

La couleur peut également être modifiée pour conférer au bois une teinte plus proche de celle des bois exotiques. La conductivité thermique est aussi diminuée de 10% à 30% et le bois perd aussi en volume. Cette technique est souvent utilisée sur des bois européens et notamment le frêne et le peuplier.

Bois composite pour la terrasse

terrasse bois composite

Le bois composite n’est pas présent naturellement dans la nature. Il est conçu à partir de résidus de bois et de polymères (PVC ou polyéthylène) sous forme de résine. Un bois composite de qualité est un bois qui contient 50% de résidus de bois et 50% de résine.

L’intérêt du bois composite est multiple. Premièrement, en réutilisant des résidus de bois, généralement sous forme de sciures, il est écologique. Il se caractérise aussi par un poids plus léger. De même, le bois composite est plus résistant face aux champignons, aux insectes et à l’humidité.

En moyenne, le prix d’une terrasse bois composite est moins élevé que celui d’un bois pur, même si cela dépend de la gamme. Ainsi, un bois composite de qualité coûte plus cher que du pin.

En revanche, s’il se rapproche des bois naturels au niveau de l’esthétique et du toucher, il ne possède pas leur authenticité et leur charme. Le bois composite est, par ailleurs, disponible dans une large palette de coloris et de finitions.

Cosse de riz pour une terrasse apparence bois

La cosse de riz est un matériau composite confectionné à partir des glumes et des glumelles du riz. Prenant l’apparence du bois, la cosse de riz est utilisée comme matériau de construction et notamment en tant qu’isolant thermique. Elle sert aussi à concevoir des engrais et du combustible. Elle peut également prendre la forme de lames qui pourront être utilisées pour construire une terrasse.

terrasse apparence bois cosse de riz

La cosse de riz est à la fois légère et volumineuse. Elle est également imputrescible et elle ne craint pas les insectes. De plus, elle ne se décolore pas sous l’effet du soleil, elle n’entraine pas d’échardes et elle est antidérapante. Son toucher est proche de celui du bois. Elle nécessite une lasure spéciale.

Le prix d’une terrasse en cosse de riz est relativement élevé, puisqu’en moyenne la cosse de riz coûte 60 € le m2.

Terrasse en bois : type de revêtement

Pour une terrasse en bois, vous avez le choix entre des caillebotis ou des lames. Les premiers sont plus faciles à installer, mais les lames sont nettement plus esthétiques. On distingue souvent les lames lisses des lames striées. Vous avez le choix entre des lames lisses ou des lames striées. Ces dernières sont plus difficiles à nettoyer, mais le choix final doit avant tout être esthétique selon le rendu recherché.

terrasse bois strillee

Terrasse bois : quelle pose et quelle fixation ?

Terrasse en bois : diagnostiquer le sol

Il est nécessaire de débuter par un diagnostic du sol. Si une terrasse peut être posée sur n’importe quel type de sol (dur, stable ou instable), la pose d’une terrasse en composite ou en bois naturel ne s’effectuera pas forcément de la même façon :

  • sol dur et stable : on peut poser les lames directement sur des lambourdes posées sur une dalle en béton.
  • sol moins stable : il vaut mieux opter pour la pose de terrasse sur plots.

Il faut également préparer le sol et notamment faire en sorte qu’il puisse évacuer efficacement l’humidité pour éviter que celle-ci ne remonte vers les lames de bois.creation terrasse bois

Terrasse en bois : type de fixation

Type de fixationA savoir
Plots PVCLes plots PVC permettent de surélever la terrasse. La hauteur de chaque plot est ajustable permettant de s’adapter à un terrain avec des dénivelés. Consultez notre guide terrasse sur plot pour en savoir plus (prix, contraintes techniques, conseils).
Fixation avec visGénéralement, les lames en bois d’une terrasse sont fixées aux lambourdes à l’aide de vis. Il est important de visser en bout de lame pour éviter les fissures. Nous recommandons de choisir des vis en inox, pour éviter tout souci au niveau de l’humidité. Pensez aussi à choisir une hauteur de vis suffisamment grande pour traverser la lame et une grande partie des lambourdes.
Fixation avec clipsPlus récents, les clips facilitent la pose des lames en bois pour une terrasse. Ces clips sont directement fixés aux lambourdes. Il suffit ensuite de poser les coins de lame dans les clips, sans qu’il soit nécessaire de fixer les clips aux lames. De cette façon, on peut retirer facilement la lame quand on veut accéder au-dessous de la terrasse ou quand il faut la remplacer. Toutefois, pour les lames trop larges, les clips ne conviennent pas toujours, car ils peuvent provoquer des sauts lorsque vous allez marcher sur les lames.
Cales métalliquesElles sont vissées aux lames et aux lambourdes.

Avant de vous lancer dans les travaux, n’oubliez de vérifier les démarches administratives nécessaires au préalable. Prenez le temps de consulter notre guide sur la réglementation de terrasse.

Terrasse bois : quelle résistance ou classe ?

Les lames en bois sont répertoriées par classes d’emploi qui permettent de définir le degré de résistance des lames. Il existe 5 classes d’emploi définies par la norme NF EN 335-1 à 3 (en détails ici) :

  • Classe 1 : des bois conçus pour l’intérieur qui ne résistent pas bien à l’humidité.
  • Classe 2 : des bois qui peuvent être de temps en temps en contact avec un taux d’humidité supérieur à 20% (charpente, ossature).
  • Classe 3 : des bois qui peuvent être fréquemment en contact avec l’humidité (bardage…).
  • Classe 4 : des bois imputrescibles utilisés pour les zones en contact avec de l’eau douce (bords de piscine…).
  • Classe 5 : des bois imputrescibles qui supportent le contact avec l’eau salée.

La résistance du bois est déterminée par sa durabilité naturelle ou par le traitement qu’il a subi. Ainsi, certains bois peu résistants naturellement, deviennent plus solides grâce à un traitement de type autoclave ou thermochauffé.

terrasse bois patio

Terrasse en bois : quel entretien prévoir ?

Entretien terrasse en bois naturel

Faut-il choisir le bois naturel ou le bois composite ? L’entretien est minime pour un bois naturel. Néanmoins, l’application d’une huile pour bois permet de le protéger contre la décoloration causée par les UV et renforce sa résistance face à l’humidité. Le nettoyage s’effectue à l’aide d’un nettoyeur haute pression et éventuellement de vinaigre blanc.

terrasse bois decoration

Entretien terrasse en bois composite

Conçu pour nécessiter peu d’entretien, le bois composite de qualité n’a pas besoin d’un traitement spécifique, même contre les UV. Il suffit simplement de le nettoyer en utilisant un nettoyeur haute pression, ou une éponge imbibée d’eau savonneuse.

Comment éviter le problème de décoloration ?

Le bois naturel, qu’il soit européen ou exotique, a tendance à perdre son éclat d’origine sous l’effet du soleil (plus précisément à cause des rayons UV). Pour qu’il conserve son coloris d’origine, il suffit d’appliquer environ une fois par an un produit spécifique. Un bois composite composé à 50% de bois et à 50% de résine ne souffre pas de ce problème. Seuls les bois composites trop riches en bois peuvent se décolorer.

terrasse bois jardin

Quel type de nettoyage faut-il prévoir ?

Pour nettoyer une terrasse en bois, la meilleure solution consiste à utiliser un nettoyeur haute pression. Il suffit généralement à enlever les débris et les saletés. Toutefois, pour les taches les plus tenaces, vous pouvez utiliser une éponge et du vinaigre blanc.

Terrasse en bois : comment bien la choisir ?
5 / 5 (5 votes)