Taille laurier rose : quand tailler les lauriers roses et comment effectuer la taille ?

Quand tailler les lauriers roses ? Comment tailler les lauriers roses ? Comment protéger les lauriers roses en hiver ? Comment tailler les lauriers à fleurs ? Comment faire face à la maladie d’un laurier rose et comment éviter l’apparition de feuilles jaunes ? AlloJardin.com vous livre tous ses conseils pour bien entretenir et tailler vos haies de laurier. De la période de taille, aux spécificités du laurier rose, vous aller enfin tout savoir sur la taille de laurier rose, ses maladies et son entretien. Guide Pratique Taille Laurier Rose.

Laurier rose : présentation et plantation

Le laurier rose est une plante typique du sud de la France et de la côte méditerranéenne. Aujourd’hui, on le retrouve dans toutes les régions françaises puisque certaines espèces de laurier rose sont capables de résister à des températures très froides (jusqu’à -10°C). Pour autant, il reste tout de même préférable de le planter dans un endroit ensoleillé et à l’abri du vent.

  • La plantation du laurier rose doit être effectuée au printemps ou à l’automne.

Son nom scientifique est Nerium oleander et il fait partie de la famille des Apocynacées. Il s’agit d’un arbuste qui peut atteindre les 5 mètres de haut. Son feuillage est persistant (c’est à dire qu’il tiendra toute l’année, bon à savoir lorsque l’on réfléchit à son aménagement de jardin). La floraison s’étend quant à elle de juin à septembre. Les fleurs sont généralement roses, mais elles peuvent également être blanches, rouges, lilas ou abricot. Soulignons que le laurier rose peut se révéler très toxique et, dans de rares cas, même mortel.

Quand tailler les lauriers roses ?

Comme la plupart des arbustes, la taille laurier rose n’est pas indispensable. Pour autant, elle permet d’obtenir un laurier rose à la fois plus feuillu et plus fleuri.

La taille du laurier rose peut être effectuée à deux moments de l’année:

  • Taille laurier rose au début du printemps, avant l’apparition des fleurs. Cette taille consiste principalement à mettre en forme le laurier rose afin qu’il soit plus harmonieux et à couper certaines vieilles branches.
  • Taille laurier rose à la fin de l’été et peut se prolonger jusqu’à fin octobre (en fonction de la floraison du laurier rose) : l’objectif ici est de couper les fleurs fanées.

Vous n’avez pas les outils de jardinage nécessaires, vous n’avez pas le temps ou vous préférez tout simplement faire confiance à un jardinier pour la taille de vos lauriers roses ? Consultez les tarifs jardiniers pour la taille de haie.

Taille laurier rose : comment tailler ?

La taille du laurier rose est relativement simple. Elle n’exige pas une panoplie d’outils. En effet, un simple sécateur suffit pour enlever les fleurs fanées. Pour couper des branches plus épaisses, munissez-vous d’un coupe-branche également appelée sécateur de force. Pensez aussi à porter des gants, car le laurier rose est toxique et particulièrement sa sève. De même, une bâche ou un seau se révèle utile pour récolter les déchets.

La taille du laurier rose est légèrement différente selon qu’il s’agit d’une plantation en pot ou d’une plantation en terre.

  • Pour un laurier rose en pot outre la taille des fleurs fanées, il est conseillé de couper les tiges afin d’harmoniser la forme. Plus précisément, il faut couper environ un tiers de la plante chaque année, sur environ la moitié de la longueur de la tige (pour ne pas menacer la floraison de l’année suivante). Ciblez de préférence les branches les plus anciennes.
  • Pour un laurier rose en terre, il faut également procéder à la taille des fleurs fanées. Il est également conseillé de tailler un tiers de la plante sur la moitié de la tige chaque année. Il faut aussi veiller à éliminer toutes les branches noircies par le gel, et parmi les nouvelles pousses partant du sol, il faut garder uniquement les plus vigoureuses et enlever les autres. Toutefois, pour les lauriers roses en terre, la fréquence de taille des tiges peut être espacée de plusieurs années si vous désirez avoir du volume, de la hauteur et un aspect plus naturel. Par contre, si vous désirez qu’il pousse à la façon d’un arbre, il faut laisser une seule tige partant du sol et couper les autres.

Si vous n’êtes pas certains de bien tailler vos lauriers roses, n’hésitez pas à demander de l’aider à jardinier professionnel.

Maladie laurier rose : comment traiter ?

Comme la plupart des plantes et des arbustes, le laurier rose peut être victime de parasites : pucerons (feuilles noircissent et s’enroulent, puis tombent) et cochenilles (duvet blanchâtre qui devient noir avant que la feuille tombe). Certains insectes comme les coccinelles se nourrissent de ces parasites, mais il existe également des produits naturels comme mélanger un litre d’eau chaude avec 3 cuillères à soupe de savon noir, qu’il faut ensuite laisser refroidir et verser dans un pulvérisateur.

Le laurier rose peut aussi être victime de la maladie ascochytose causée par des champignons et qui se repère par la présence de taches brunes et rondes sur les feuilles. Cette maladie est favorisée par les endroits humides et moins bien aérés comme les serres en hiver. Il faut couper les parties touchées et déplacer le laurier vers un endroit plus ensoleillé et aéré.

De même, la bactérie Pseudomonas syringae qui peut être communiquée par certains insectes ou par des outils non désinfectés peut entrainer une forme de gale sur le laurier rose. Elle prend la forme de taches noires boursoufflées au niveau des tiges. Il faut supprimer ces taches et pulvériser de la bouillie bordelaise (eau + chaux + sulfate de cuivre).

Les feuilles jaunes du laurier rose

Si vous constatez que les feuilles du laurier rose jaunissent, le problème provient soit d’un excès d’arrosage, d’un sol mal drainé, ou du gel. Si le laurier rose est planté en pot, la terre doit être bien drainée et le pot doit être percé. Si le laurier rose est planté dans la terre, la mélanger avec du sable ou des cailloux favorise le drainage.

Concernant le gel, même si le laurier rose peut résister à des températures négatives, il est vivement conseillé de le protéger lorsqu’il risque de geler dans la région. Le mieux est d’installer un paillage autour du pied du laurier rose, et de recouvrir l’arbuste d’un voile d’hivernage.

Taille laurier rose : quand et comment tailler des lauriers roses
4.2 / 5 (34 votes)