Paysagiste et architecte-paysagiste : annuaire, tarif et guide pratique

Paysagiste et architecte-paysagiste : annuaire, tarifs et conseils
4.8 / 5 (217 votes)
Jardinier-paysagiste, paysagiste conseil, architecte paysagiste, paysagiste concepteur… Il est parfois difficile d’y voir clair lorsque l’on se réfère aux métiers du paysage. L’annuaire vous permet de consulter les entreprises vérifiées dans votre département, le guide pratique vous renseigne sur les métiers du paysage, vous indique le tarif paysagiste moyen et vous donne des conseils pour trouver la bonne entreprise pour votre projet d’aménagement.

Le tarif pour l’aménagement de votre jardin peut varier du simple au double : il dépend de l’entreprise de paysage et de vos exigences pour votre projet. Ce guide vous apportera les conseils indispensables pour vous aider à choisir le professionnel du paysage idéal pour votre projet d’aménagement et vous aider à y voir plus clair sur les tarifs exercés.

Paysagiste et Architecte Paysagiste

Annuaire des paysagistes et architectes paysagistes

Cliquez sur le département de votre choix pour afficher la liste des paysagistes.

Paysagiste Définition

prix paysagisteLe paysagiste accompagne son client dans la réalisation de ses projets de conception ou de création. Il conçoit des aménagements paysagers et travaille souvent sur plan. Il est formé pour pouvoir intervenir du concept jusqu’aux plans, et du devis jusqu’à la maitrise d’ouvrage. C’est un métier en perpétuelle évolution, touchant à l’environnement, la nature, les végétaux, l’architecture, la conceptualisation et la création : c’est le véritable architecte des espace vert.

Dans le langage courant, on évoque le terme de paysagiste pour parler du professionnel en charge d’un jardin ou d’un espace vert. Pourtant, si le jardinier s’occupe davantage des travaux d’entretien d’un jardin, le paysagiste, lui, est en charge de la création, de la conception et de l’aménagement du jardin (même s’il peut aussi s’occuper par la suite de l’entretien du jardin créé).

Jardinier-paysagiste et entrepreneur paysagiste

Par jardinier-paysagiste et entrepreneur paysagiste on entend le professionnel du terrain, en charge de l’entretien des végétaux et des espaces verts. A la place d’utiliser le mot jardinier-paysagiste, on devrait donc simplement utiliser le terme de jardinier. Le terme de paysagiste n’est pas protégé par la loi et n’impose pas de diplôme particulier. Ainsi, même sans étude ni expérience, n’importe quelle entreprise peut se qualifier en tant que paysagiste. Pourtant, et nous allons le voir en détails, il existe des différences de qualifications certaines entre les différents professionnels du paysage (et aussi une différence conséquente avec le tarif d’un jardinier).

Architecte-paysagiste, paysagiste concepteur et ingénieur paysagiste

Ces dénominations ont pour objectif de les différencier de celle du jardinier-paysagiste. Pourtant le terme d’architecte-paysagiste n’est pas reconnu officiellement, ce qui laisse place à un flou et à un manque de clarté dans l’organisation des professionnels du paysage. Que l’on parle d’architecte-paysagiste, de paysagiste concepteur, d’ingénieur paysagiste ou encore de paysagiste conseil, ils désignent globalement le même professionnel du paysage capable d’apporter ses conseils, de produire des études et de dessiner des plans. Leurs missions et leur spectre d’intervention sont très variés : réhabilitation de friches historiques, création de nouveaux quartiers, aménagement urbains et ruraux, aménagement de jardin privé, aménagement d’autoroute ou encore création de terrain de sport.

Depuis le 1er mai 2017, le métier de paysagiste concepteur est officiellement reconnu par l’état. Ainsi les profesionnels titulaires d’un diplôme délivré par une école supérieure du paysage ou attestant d’une formation ou d’un expérience professionnelle analogue (minimum 5 ans de formation spécifique) sont autorisés à utiliser la dénomination de paysagiste concepteur. Cette reconnaissance du métier permet de garantir un certain niveau de spécialisation et de professionnalisme pour les différents projets d’aménagement.

Les missions du paysagiste

La conception de jardin

Après s’être rendu sur le lieu de l’aménagement et effectué une étude de votre jardin, l’architecte du paysage travaille sur la conception du jardin. Les premières esquisses et dessins sont proposés, représentant les grands axes du jardin avec les principaux éléments, le choix des matériaux, l’emplacement des arbres et des massifs… S’en suit alors la création d’un plan sur mesure intégrant les contraintes de chaque client (goûts, envies, budget…) avec la connaissance, l’expérience et la vision unique du professionnel du paysage.

L’entreprise dialogue avec ses clients pour expliquer, conseiller et recommander le choix de certains végétaux, d’un tracé spécifique, de la présence d’une terrasse ou encore d’un système d’éclairage intégré…

La création de jardins et d’espaces verts

Qu’il s’agisse d’un projet global d’aménagement extérieur ou d’une intervention plus ciblée, le paysagiste est capable de proposer un éventail étendu d’aménagements différents en fonction de chaque projet de création. On retrouve en général certains styles majeurs dans la création de jardin : le jardin français, le jardin zen, le jardin anglais, le jardin méditerranéen ou encore le jardin exotique.

Les principaux ouvrages réalisés sont les suivants : bassin, bordure, clôture, conception et réalisation de systèmes d’arrosages automatiques intégrés, création de pelouses (semis, plaquage, synthétique), création de massifs, dallage et pavage, escalier, fontaine, fourniture et plantation de végétaux, mur et toiture végétale, muret, pergola, piscine, pose de pompe de surface ou immergée, terrasse et construction bois…

Le suivi de chantier

Le paysagiste travaille rarement seul. Grâce à sa formation, ses compétences et ses connaissances du végétal, le paysagiste peut être amené à intervenir sur des chantiers importants. Il devient alors un véritable chef d’orchestre, collaborant avec des architectes, des spécialistes des végétaux, des ingénieurs… De solides connaissances administratives et commerciales lui permettent d’effectuer des suivis de chantier et de projets avec précision.

L’entretien de jardin

Après avoir conçu et/ou créé votre jardin, ils proposent habituellement d’entretenir le nouvel espace vert réaménagé. Ils interviennent rarement auprès de clients pour des travaux d’entretien s’ils ne se sont pas occupés de l’aménagement du jardin.

Tarif paysagiste : les critères de prix

Le prix paysagiste varie en fonction de vos attentes et de l’entreprise en charge de votre projet. Afin de mieux comprendre le tarif paysagiste (pour une création, une conception ou un aménagement extérieur), il est important de comprendre les critères qui déterminent le coût de l’aménagement et le prix d’une conception et création de jardin.

La réputation et l’expérience du paysagiste

La réputation et l’expérience de l’entreprise dans la région est un des critères majeurs qui expliquent des prix plus élevés. Le niveau de compétence des ouvriers et de l’équipe ainsi que les différentes références clients sont aussi des éléments pris en compte pour le calcul du tarif paysagiste. Gardez aussi à l’esprit qu’un entrepreneur du paysage de confiance aura toujours pignon sur rue.

Par ailleurs, un carnet de commande bien rempli tirera toujours le tarif vers le haut. A vous de vous renseigner dessus auprès de l’entreprise et d’évaluer si vous souhaitez à tout prix travailler avec l’entreprise ou si vous pouvez repousser la date de vos travaux.

La complexité du projet d’aménagement

La taille de votre jardin ou de votre espace vert est évidemment liée au coût total, mais la complexité et l’ambition de votre projet est l’élément qui peut faire exploser – ou non – le coût de l’aménagement. La nature de la prestation (création, réaménagement…), le degré d’importance des travaux à réaliser, la variété et la qualité des plantes et des matériaux utilisés sont autant de critères ayant un impact direct sur le prix final (les entreprises prennent une marge de 10 à 20% en moyenne sur les fournitures).

De plus, la difficulté d’accès à votre jardin ou à votre espace vert (plus de chemin à parcourir, accès uniquement pédestre…) peut faire exploser le montant total des travaux.

prix paysagiste

Tarif paysagiste : prix moyens

Le tarif d’un paysagiste est fixé soit sur le taux horaire, soit sur un tarif au forfait :

  • Le tarif horaire correspondant à une durée prévisionnelle estimée avec un coût horaire. Selon les régions, la nature des travaux, la réputation du professionnel et les souhaits du client, le tarif horaire d’un paysagiste peut varier (nous y reviendrons en détails plus bas).
  • Le tarif forfaitaire dépend de la superficie des travaux et de la complexité du projet. Ce type de tarification est recommandée pour éviter les dépassements importants d’heures de travail qui peuvent arriver. Chaque jardin et chaque prestation étant unique et différent, l’entreprise doit se rendre sur les lieux des travaux pour pouvoir réaliser un devis fiable.

Prix paysagiste : tarif horaire moyen

La plupart du temps, les entrepreneurs travaillent sur un modèle forfaitaire incluant l’ensemble des dépenses : la main d’œuvre, le temps de déplacement, les fournitures (plantes, système d’éclairage ou d’arrosage…). Il est aussi dans votre intérêt de travailler sur un tarif forfaitaire pour éviter que l’addition ne gonfle trop.

  • Vous ne pourrez pas profiter de la réduction d’impôts pour les travaux de création et d’aménagement. En revanche, une fois le jardin terminé, les travaux d’entretien sont déductibles des impôts.

Tarif paysagiste au forfait

Sans se rendre sur les lieux des travaux, il n’est pas possible de faire des estimations de prix cohérentes pour les travaux d’aménagement extérieur. La visite du chargé de projet est indispensable pour pouvoir faire une évaluation et un devis précis.

En général, les tarifs paysagistes au forfait débutent autour des 300 à 400 euros et peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Le tarif pour recevoir des plans sur mesure comment aussi à quelques centaines d’euros jusqu’à plusieurs milliers.

La surface du jardin à créer est évidemment important, mais le choix des végétaux et la complexité de l’aménagement peut rapidement faire grimper le devis final.

Conseils pour choisir le bon paysagiste

devis paysagiste

Choisir l’entreprise n’est pas une mince affaire. Le tarif d’un paysagiste varie beaucoup d’une entreprise à une autre. Vous devez réussir à trouver une entreprise sérieuse qui respectera ses engagements et ne vous laissera pas tomber au beau milieu de l’aménagement. Parfois, ce n’est seulement qu’après plusieurs mois ou plusieurs années que l’on peut se rendre compte de la qualité du travail fourni.

Avant de contacter différentes entreprises, vous devez absolument réfléchir à votre projet en détails et délimiter vos besoins. Il n’y aucune limite aux possibilités de création et d’aménagement d’un espace vert.

Pour autant, vous devez aider le paysagiste a bien comprendre ce que vous souhaitez en « cadrant » vos souhaits afin que le devis proposé soit le plus pertinent possible (et éviter les mauvaises surprises).

Parmi vos desiderata, cela peut, par exemple, concerner l’installation d’un d’arrosage automatique, la mise en place d’une terrasse, l’installation d’une zone de jeux pour les enfants ou encore l’éradication des végétaux en place.

Consultez le niveau de formation et les diplômes des paysagistes

Il est intéressant d’en savoir plus concernant les diplômes et la formation de l’équipe qui s’occupera de votre projet. Ce sont des indicateurs-clés supplémentaires pour vérifier le sérieux de l’entreprise, certaines écoles étant plus réputées que d’autres. Vous devez choisir une entreprise qui aura suffisamment d’expérience pour être capable de vous dire non si vous débarquez avec des exigences incohérentes. N’hésitez pas non plus à poser des questions précises sur les végétaux de votre projet, pour vérifier les connaissances du professionnel.

Demandez des exemples d’aménagements réalisés

Vous propose-t-on une certaine variété de style ou est-ce que les aménagements sont assez similaires ? Il est essentiel de pouvoir visualiser de précédentes réalisations de l’entreprise. Vous pourrez ainsi vous rendre compte par vous-même des capacités du professionnel en matière de conception, de création et de finition. Demandez à consulter son portfolio ou des photos d’aménagement effectués chez d’autres clients. N’hésitez pas aller voir des aménagements effectués il y a plusieurs années pour vérifier la qualité de l’aménagement dans le temps.

Vérifiez la réputation de l’entreprise

Les avis et les commentaires des autres clients sont une mine d’or pour en savoir plus sur une entreprise en particulier. Vous devez davantage vous intéresser aux précédentes réalisations et à sa réputation plutôt que de décider par rapport à un faible prix. La réputation de l’entreprise sous-entend habituellement un tarif plus élevé que la moyenne.

Faites jouer la concurrence

paysage

Chaque entreprise a sa propre vision et ses propres orientations paysagères. Même si vous avez déjà une bonne idée du style que vous souhaitez donner à votre jardin ou à votre espace vert, il est nécessaire de pouvoir avoir plusieurs propositions d’entreprises différentes. Pour être certain d’avoir le meilleur tarif paysagiste, nous recommandons de prendre le temps de comparer plusieurs devis pour avoir le meilleur rapport qualité-prix et pour pouvoir faire jouer la concurrence. Demandez des explications sur le plan ou le dessin (pourquoi souhaite-t-il utiliser ce type de plantes ? Quels sont les risques lorsque tel arbre aura terminé sa croissance ? Pourquoi utiliser ce type de pierre pour tel chemin ? etc…) ?

Vérifiez les informations administratives de l’entreprise

Avant de transformer votre jardin en un royaume de sérénité avec la première entreprise venue, il convient de vérifier les données-clés de l’entreprise (numéro SIRET, année de création, absence de liquidation judiciaire…). Assurez-vous aussi que l’entreprise dispose de l‘assurance décennale afin d’éviter toutes désillusions post-travaux. Ces informations vous donneront déjà un premier aperçu de sérieux de l’entreprise.

Demande de devis

Pour trouver le professionnel qui correspond à vos besoins, à votre projet mais aussi à votre budget, il est fortement recommandé de faire une demande de devis auprès des entreprises de votre secteur. Pour éviter de passer du temps à contacter chaque entreprise autour de chez vous (et à attendre qu’elles vous rappellent…), il est plus simple de faire une demande de devis en ligne. C’est gratuit et cela vous permettra de comparer les offres et probablement d’économiser de l’argent.

Paysagiste : formation, emploi et salaire

Formation paysagiste : les écoles du paysage

Pour rejoindre les filières amenant au métier de paysagiste, le parcourt habituellement emprunté est celui d’un bac S, STI2D, STAV et STL. En France, les écoles reconnues par la Fédération Française du Paysage sont réparties entre des formations publiques et privées. Parmi les formations publiques, on compte les écoles paysagistes suivantes :

Parmi les formations privées, on compte 2 écoles du paysage :

Seules l’ENSP, l’ENSAP et l’ENSAPL préparent au DEP, le Diplôme d’État de Paysagiste (depuis 2015, le DEP remplace l’ancien diplôme DPLG).

Les emplois et salaires des paysagistes

Emploi paysagiste

Chaque professionnel peut être à son compte, être salarié d’un cabinet d’architectes ou de paysagistes, ou encore travailler pour des collectivités locales. Les offres d’emploi paysagiste sont répertoriées entre les emplois sur le terrain, dans les bureaux d’étude, en commercial et en management. Pour trouver rapidement des offres d’emploi, nous vous recommandons de consulter le site d’emploi Indeed, catégorie Emplois-Paysagiste; le site Monster, catégorie Emploi-Paysagiste; et le site MeteoJob, catégorie Emploi Paysagiste.

Paysagiste salaire

Diplômé et au niveau bac+5, un architecte paysagiste débute autour de 1300€ brut par mois. Après quelques années d’expérience, le jeune diplômé peut toucher jusqu’à 3500€ brut (entre 30 et 45k€ / an). Les perspectives d’évolution seront les métiers d’architecte paysagiste et d’ingénieur paysagiste (après formations requises).

Annuaire des paysagistes par département