Semer du gazon en 5 étapes faciles

Comment semer du gazon et refaire une pelouse ? Que faire après avoir scarifié sa pelouse ? Est-il possible de semer la pelouse sans retourner la terre ? Faut-il ressemer du gazon ? Comment refaire une pelouse pleine de mauvaises herbes ? Allojardin.com vous a préparé le guide complet pour réussir à refaire votre pelouse facilement et rapidement.

Pour réussir vos semis de gazon, il est important de bien travailler le terrain en amont et de choisir les graines les plus appropriées à l’utilisation que vous souhaitez faire de la pelouse. Privilégiez le printemps ou l’automne pour semer ou ressemer du gazon.

regarnissage

Il est très difficile de conserver une pelouse en bon état. Le temps, les animaux et l’activité sur la pelouse soumettent le gazon à rude épreuve. Il arrive donc bien souvent un moment où il est nécessaire de refaire la pelouse et de semer du gazon. Ce guide pratique s’adresse à tous les jardiniers à la recherche d’aide pour réussir à semer correctement le gazon.

Refaire une pelouse avec un jardinier Vous n’avez pas le temps de vous en occuper ? Vous pouvez déléguer cela à un jardinier ou à un paysagiste. Consultez la page des tarifs pour refaire une pelouse afin d’avoir une idée plus précise du budget nécessaire par rapport à votre jardin.

Semer gazon : les 5 étapes clés

Enlever la pelouse existante et nettoyer

La première étape consiste à nettoyer le terrain. Privilégiez cette tâche lorsqu’il fait beau et si possible au printemps quand il ne fait ni trop froid ni trop chaud. Le nettoyage sera également plus simple lorsque le sol n’est ni trop trempé, ni trop sec.

Prenez votre tondeuse et tondez la pelouse à ras. Si la pelouse présente des mauvaises herbes, arrachez-les à la main.

semer gazon terre

Ensuite, nous vous recommandons d’utiliser une motobineuse afin de bêcher le terrain. Autrement dit vous devez passer la motobineuse sur l’ensemble de la pelouse, de préférence à vitesse réduite, ce qui va avoir pour effet d’arracher l’herbe et de retourner la terre.

Une fois la motobineuse passée, l’étape de nettoyage est terminée. Vous n’avez même pas besoin de ramasser l’herbe arrachée, car elle séchera naturellement sous l’effet du soleil.

Préparation du sol : niveler et rééquilibrer

Durant cette étape, votre mission est de niveler le sol pour qu’il soit à la même hauteur sur l’ensemble de la partie pelouse, mais plus précisément, pour qu’il soit le plus lisse possible. En effet, il est possible que votre terrain soit naturellement en pente, et dans ce cas, inutile de vouloir lutter contre cette pente naturelle. Par contre, un espace pelouse sans bosses et bien équilibré est toujours plus agréable.

preparation sol gazon

Commencez par boucher les trous à l’aide d’une pelle. À l’inverse, utilisez un râteau pour aplatir les mottes de terre. Certaines mottes plus résistantes nécessitent l’utilisation d’un croc afin de les casser, puis de les aplanir au râteau.

Une fois que vous aurez rebouché tous les trous et aplati toutes les mottes, vous pouvez passer le rouleau à gazon afin de lisser la terre et de la tasser. Vous aurez alors un terrain prêt à être semé.

Semer gazon : choisir et planter les semis

Vous devez d’abord choisir le type de gazon que vous désirez semer. Si vous avez des enfants, inutile de semer du gazon d’agrément lisse, fin et doux. Optez plutôt pour du gazon plus épais, mais plus résistant pour que vos enfants puissent jouer sans risquer d’arracher le gazon.

Une fois les graines achetées, lisez la notice, car elle vous indiquera les doses à respecter. Mélangez les graines, car les petites graines sont souvent dans le fond du paquet.

semi gazon

En règle générale, il est recommandé de débuter par les bords de la pelouse si ceux-ci ne sont pas naturellement délimités. Tracez un sillon afin de délimiter ces bords. Puis, déposez des graines tout le long du sillon.

Pour le reste du terrain, le semi s’effectue à la volée, c’est-à-dire en jetant les graines à côté de vous. Avancez en ligne droite et semez en gardant le même rythme. Si le terrain est grand, n’hésitez pas à le diviser en parcelles en utilisant des ficelles.

Veillez à ne pas semer le gazon lorsqu’il y a du vent ou quand il pleut.

Recouvrir et passer le rouleau

Lorsque le semi est terminé, utilisez délicatement votre râteau pour recouvrir de terre les graines sous environ 1cm. Pour un résultat optimal, avant de passer le râteau, nous vous conseillons de déposer du compost, un amendement naturel ou du terreau afin d’enrichir le sol.

Quand vous aurez terminé cette étape, vous pourrez passer le rouleau à gazon afin que les graines soient parfaitement au contact de la terre, favorisant ainsi leur enracinement. Veillez à porter des chaussures plates pour éviter qu’elles ne laissent des traces.

graine gazon plantation

Dans les jours qui suivent, si la pluie n’intervient pas, vous devez arroser le terrain afin qu’il soit humide, et ce, jusqu’à la première tonte.

Gazon : soigner l’entretien dès le début

Votre travail ne s’arrête pas pour autant après avoir planté les semis : l’entretien du gazon dès le départ est primordial. Comme nous venons de le souligner, vous devez veiller à conserver un sol humide pour favoriser la croissance du gazon. S’il ne pleut, l’arrosage s’impose. Il vaut mieux arroser fréquemment par petite dose, qu’arroser avec un trop grand volume d’eau.

Soyez vigilant face aux oiseaux qui vont venir se nourrir des graines. S’ils sont vraiment trop nombreux, vous pouvez mettre en place un filet ou utiliser des effaroucheurs.

Un désherbage s’impose souvent. Vous devez arracher la racine des plantes qui pousse sur votre pelouse.

regarnissage gazon

Une fois que le gazon a atteint 5cm de haut, vous pouvez passer le rouleau à gazon pour renforcer son enracinement.

La première tonte intervient quand le gazon mesure entre 8cm et 10cm de haut, soit après environ trois à quatre semaines. Ne tondez pas à ras, mais plutôt à 4 ou 5cm. Après cette première tonte, vous pouvez passer une nouvelle fois le rouleau à gazon.

Nous recommandons de déposer de l’engrais 2 mois après avoir semé le gazon.

Quand semer du gazon ?

Pour semer du gazon, vous avez le choix entre deux moments de l’année : le printemps ou l’automne.

L’avantage du printemps, c’est que vous profitez de conditions extérieures souvent agréables pour travailler dehors. Par contre, vous aurez davantage besoin d’arroser les graines, surtout si vous semez à la fin du printemps, quand l’été pointe son nez.

graine pousse jardin

À l’inverse, travailler en automne est souvent moins agréable, mais la pluie est plus souvent au rendez-vous, ce qui vous évite de devoir arroser le terrain trop fréquemment.

Vous devez aussi prendre en compte la région où vous habitez et plus précisément le climat. Par exemple, dans le sud de la France, vous pouvez semer les graines à la fin du mois de février.

Consultez notre dossier dédié pour savoir exactement quand semer du gazon.

Quel gazon choisir ?

Gazon à semer : les différents types

Vous avez le choix entre plusieurs types de gazon sont les plus connus sont :

  • Le gazon ray-grass : originaire d’Angleterre, il s’agit du roi des gazons. Il pousse facilement, il est résistant, et il est esthétique.
  • L’agrostide : aboutit à un gazon dense, souple et fin, mais parfois insuffisamment résistant.
  • La fétuque rouge : un gazon très apprécié, car fin, dense, qui pousse facilement quel que soit le sol et le climat et qui résiste bien.
  • La fétuque ovine : un développement lent et une fragilité face aux mauvaises herbes, mais un gazon fin et particulièrement résistant face à la sécheresse.
  • Le pâturin : à réserver pour les talus
  • La crételle : à réserver plutôt pour les champs

sol nivelle gazon

Comment choisir le gazon à semer ?

Pour choisir le gazon que vous allez semer sur votre terrain, vous devez prendre en compte plusieurs critères :

  • Ornement ou terrain de jeux : vous devez définir s’il s’agit d’une pelouse qui sert uniquement de décoration avec peu de passage, ou d’une pelouse sur laquelle vont jouer les enfants, le chien… En fonction de cette décision, vous allez devoir privilégier l’esthétique à la résistance ou inversement.
  • L’exposition : déterminer si la pelouse sera exposée au soleil ou plutôt dans un endroit ombragé. En effet, certains gazons résistent mieux à la sécheresse, quand d’autres se développent plus rapidement.
  • Le temps que vous allez consacrer à l’entretien de votre pelouse. Certains gazons exigent nettement plus d’entretien.
  • Le type de sol : sec, humide, riche, pauvre…

Une fois le gazon semé, il sera important de s’occuper de l’entretien de la pelouse régulièrement (arrosage, engrais, scarification…).

Semer Gazon : Réussir sa Pelouse en 5 étapes
3.5 / 5 (2 votes)